Un Ballon d'Or spécial pour Ronaldo et Messi ?

  • A
  • A
Un Ballon d'Or spécial pour Ronaldo et Messi ?
@ Fabrice COFFRINI/AFP
Partagez sur :

PROPOSITION - Les deux joueurs font main basse sur le trophée du Ballon d'Or depuis 2008.

Ronaldo en 2008, Messi de 2009 à 2012, Ronaldo en 2013 et 2014 : depuis sept ans, année de Coupe du monde ou pas, Ronaldo et Messi se partagent le Ballon d'Or. A tel point que certains envisagent de créer un prix spécial pour les départager et un deuxième pour récompenser "le meilleur des autres".

Ballon d'Or 1280

© AFP

Cette idée, un brin farfelue, n'a pas été soumise par un quelconque observateur irrité par l'omnipotence du duo Ronald-Messi. Non, elle est venue de l'ailier de Manchester United, Angel di Maria, qui présente la double légitimé d'avoir été coéquipier de l'un et de l'autre (avec Ronaldo au Real Madrid entre 2010 et 2014 et avec Messi en sélection argentine). "Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sont deux joueurs différents, mais cela ne fait aucun doute qu'ils sont les meilleurs", argumente celui qui a terminé 10e du scrutin avec 1,29% des voix seulement. "Dans ces conditions, la Fifa devrait attribuer deux Ballons d'Or : l'un qui les départagerait dans une compétition entre eux deux et l'autre pour laisser une chance de le gagner à tout le reste des joueurs."

>> LIRE AUSSI : Ballon d'Or : eux aussi auraient mérité d'être finalistes

La monotonie semble avoir été renforcée par le changement du système de votes en 2010. Cette année-là, le trophée, créé par l'hebdomadaire France Football en 1956, est passé sous l'égide de la Fifa et le collège de votants a inclus sélectionneurs et capitaines des équipes nationales en plus des journalistes, qui votaient depuis 1956. Et ces journalistes semblaient plus enclins à rendre justice à des joueurs moins connus mais importants dans les résultats de leur équipe : ce fut le cas notamment de l'Allemand Matthias Sammer en 1996, du Tchèque Pavel Nedved en 2003 ou de l'Italien Fabio Cannavaro en 2006. En 2010, l'Espagne avait remporté la Coupe du monde mais le prix fut remis à Lionel Messi, ce qui fut très largement commenté et donna le ton pour les années à venir...

Daniel Cohn-Bendit aurait donné le Ballon d'Or à Neuer :



Neuer comme Ribéry avant lui. L'an dernier, Franck Ribéry, vainqueur de la Ligue des champions avec le Bayern Munich, aurait pu espérer devancer Ronaldo et Messi. Cette année, Manuel Neuer, portier libéro d'une formidable Allemagne, aurait sans doute mérité mieux qu'un podium. Le président de l'UEFA, Michel Platini, et l'ancien sélectionneur de l'Argentine, Diego Maradona, avaient même vanté les mérites de Neuer. Mais voilà, en dehors de 2010 - où Messi était accompagné des Espagnols Iniesta et Xavi sur le podium -, ces deux-là sont toujours présents dans le Top 3 depuis 2007. Cela amuse même le dessinateur Faro, qui a publié ce dessin dans le dernier numéro de France Football...



Malgré les réserves émises ci-dessus, difficile de remettre en cause les qualités et mérites de Ronaldo et Messi. Et puis, dans le passé, Johan Cruyff, Kevin Keegan, Karl-Heinz Rummenigge et Marco van Basten ont aussi remporté le Ballon d'Or deux fois de suite. Et Michel Platini lui-même l'a obtenu trois fois de suite, entre 1983 et 1985. Là au moins, avec Ronaldo et Messi, il y a toujours ce suspense de savoir lequel des deux va l'avoir...