Taclé au niveau de la tête

  • A
  • A
Taclé au niveau de la tête
@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

VIDEO - Le Néo-zélandais Shane Smeltz a fini la rencontre face à la Nouvelle-Calédonie en sang.

La Nouvelle-Zélande n'est plus qu'à deux matches de la Coupe du monde au Brésil. A une journée de la fin de leur groupe de qualification en Océanie, les "All Whites" ont en effet battu la Nouvelle-Calédonie (2-1), vendredi, à Dunedin, et se sont assurés un ticket pour affronter le quatrième de la zone Concacaf en match aller-retour, à la fin de l'année. Mais l'attaquant des Kiwis, Shane Smeltz, gardera un tout autre souvenir de cette rencontre. Peu de temps avant le but de la victoire, l'attaquant de Perth a en effet reçu un coup de pied à la tête sur une intervention extrêmement dangereuse de Joël Wakanumune.

Smeltz est touché au visage :

Le visage en sang, Smeltz s'est relevé, incrédule, l'arbitre n'ayant pas sifflé penalty. A noter que ses partenaires ont davantage pensé à obtenir la sanction suprême qu'à s'enquérir de l'état de son état de santé... Lui-même s'en est chargé, dimanche, en postant sur son compte Twitter une photo de lui avec le visage tuméfié.



Smeltz a eu du mal à retrouver ses esprits après ce contact pied-tête. "Les souvenirs sont revenus quand j'ai été recousu par notre docteur", explique sur le site Stuff le joueur de Perth qui, l'année dernière, lors de la finale du championnat australien, avait déjà été victime d'un coup à la tête. "La blessure a certainement été plus sanglante que la précédente et sans doute plus douloureuse. Ma tête m'a fait souffrir au lit, vendredi, et mon front a gonflé." Pour essayer de guérir ses maux de tête, Smeltz peut toujours penser aux plages du Brésil...