Supporter des Verts depuis 46 ans

  • A
  • A
Supporter des Verts depuis 46 ans
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Jean-Claude Antoine attend depuis 32 ans un titre pour Saint-Etienne, qui dispute samedi la finale de la Coupe de la Ligue.

Depuis 1981 et le dernier titre de champion de France, les supporters de Saint-Etienne attendent. "32 ans, c'est long. Très long même mais le temps passe plus vite quand on est supporter". Lui, c'est Jean-Claude Antoine. Comme 40.000 fans des Verts, il sera au Stade de France samedi soir (21h) pour la finale de la Coupe de la Ligue face à Rennes. Petite particularité, cet ancien agent hospitalier de 66 ans ne fera pas le déplacement de Saint-Etienne mais… de Blois.

Johnny Rep, "Platoche" et la Ligue 2

Depuis la folle épopée des Verts en Coupe d'Europe dans les années 1970, on vibre pour Saint-Etienne un peu partout en France. La Fédération des associés supporters de l'ASSE revendique 5.500 adhérents dans 220 sections différentes. De Bretagne jusqu'au Pays Basque en passant par Tahiti (35 membres), on vit pour les Verts. A Blois, Jean-Claude Antoine, président de section, revendique fièrement 250 adhérents.

Supporters-Verts

En 1967, Jean-Claude (le plus à droite sur la photo) a 20 ans et "aucun club à supporter dans la région Centre". Avec une bande de copains, il se passionne pour les exploits des Bosquier et Carnis, des noms qui ne parleront absolument pas aux jeunes générations. "On a commencé à faire quelques déplacements à Geoffroy-Guichard et puis rapidement, on ne pouvait plus se passer de l'ambiance". Au fil des années, la passion tourne un peu à la folie. "On est un peu fêlés", plaisante Jean-Claude, qui a donc décidé de créer la section de Blois en 1999. Incollable sur les noms des joueurs de ces 40 dernières années, il assume aussi fidèlement les résultats moyens de son club. "Sainté, ce n'est pas juste Johnny Rep et Platoche. Il y a eu aussi des saisons compliquées Ligue 2. Mais j'ai toujours eu foi. Je savais que le club se relèverait et je ne me suis pas trompé".

Un budget de 2000 € par an

Tous les 15 jours, Jean-Claude organise des déplacements en bus pour assister aux rencontres dans le "Chaudron". "Cette saison, je n'ai loupé qu'un match", dit-il d'un ton légèrement amer.  Aujourd'hui retraité, il passe le plus clair de son temps à préparer les écharpes, bichonner ses maillots et alimenter son blog. Une passion qui a aussi un coût. "Je dépense environ 2.000 euros par an", confie-t-il. Et les maillots qui collectionnent depuis plus de 20 ans ? "Ça ne rentre pas dans mes dépenses, ça fait partie de mes petits cadeaux !".

Si vous lui parler de la finale de la Coupe de la Ligue, Jean-Claude Antoine a surtout hâte de découvrir le Stade de France. "A sa construction, je me suis promis de n'y venir que pour un match des Verts". Et de conclure : "j'ai tenu ma promesse. Comme un vrai supporter".