Sissoko entendu pour outrage à agents

  • A
  • A
Sissoko entendu pour outrage à agents
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Le joueur du PSG a passé six heures en garde à vue, mardi, après un contrôle routier.

Le milieu de terrain du PSG Mohamed Sissoko doit être confronté mercredi aux policiers qui disent avoir été insultés lors d'un contrôle routier, mardi, rue de Rivoli, à Paris. Le joueur franco-malien de 27 ans a été interpellé au volant de son véhicule 4X4, car il téléphonait.

Le footballeur leur a présenté un permis de conduire britannique comportant "de nombreux défauts" qui ont poussé les policiers "à de plus amples vérifications" qui se sont révélées "à son désavantage". Il n'avait en outre pas de permis français et serait, du point de vue de ces documents, "en état de récidive", selon une source policière.

"Vous êtes des "keufs" de merde"

"Vous êtes des "keufs" de merde", "Vous allez entendre parler de moi !", a dit le milieu de terrain du PSG aux fonctionnaires qui l'ont contrôlé, puis interpellé sans faire usage de menottes. L'ancien joueur de Liverpool a été emmené au commissariat le plus proche où sa garde à vue lui a été signifiée, pour "usage de faux document", "défaut de permis" et "outrage à dépositaires de l'autorité publique".

Contrôlé vers 12h30, Sissoko a été remis en liberté à 19h00. Et visiblement, cet épisode n'a pas marqué l'international malien, si l'on s'en tient au message qu'il a laissé sur le site de micro-blogging Twitter. 



Arrivé au PSG cet été en provenance de la Juventus Turin, Sissoko s'est fait remarquer cette saison par sa propension à prendre des cartons. Avec huit jaunes et deux rouges, il a été l'un des joueurs les plus avertis du championnat de France de Ligue 1. Mais, cette fois, c'est pour son comportement en dehors du terrain qu'il va être jugé.