Sept infos à connaître sur la CAN

  • A
  • A
Sept infos à connaître sur la CAN
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - La compétition continentale, qui a lieu en Afrique du Sud, se tient du 19 janvier au 10 février.

La 29e édition de la Coupe d'Afrique des nations débute samedi par la rencontre entre l'Afrique du Sud et le Cap-Vert (17h00).

Un an après. La dernière Coupe d'Afrique des nations a eu lieu l'an dernier. La compétition serait-elle devenue annuelle ? Non, elle continuera à se dérouler tous les deux ans, mais désormais les années impaires. L'objectif : offrir une meilleure visibilité à la compétition alors que la Coupe du monde et le championnat d'Europe ont lieu les années paires (en alternance). Les deux prochaines éditions auront lieu en 2015, au Maroc, et en 2017, en Libye.

Le "groupe de la mort". La Côte d'Ivoire commence à être rodée aux "groupes de la mort". Lors de la dernière Coupe du monde, les Elephants avaient déjà dû se frotter au Brésil et au Portugal dans une poule très relevée (et sans en sortir). Cette fois, Didier Drogba et ses coéquipiers ont droit à un groupe avec deux équipes du Maghreb, la Tunisie et l'Algérie, et le Togo d'Emmanuel Adebayor.

Didier Drogba avec la Côte d'Ivoire (930x620)

© REUTERS

Les Elephants en chasse. L'an dernier, la Côte d'Ivoire avait échoué d'un rien en finale, s'inclinant aux tirs au but contre la Zambie. Vingt-et-un ans après son premier et dernier titre, la Côte d'Ivoire de la génération Drogba va tenter de vaincre enfin le signe indien. Sur son banc, on retrouvera un ancien international français, Sabri Lamouchi, 41 ans, dont c'est la première expérience en tant qu'entraîneur. Un drôle de baptême du feu.

Halilhodzic-Boudebouz, moteurs algériens. L'ancien coach parisien sur le banc et le meneur de jeu sochalien sur le terrain. L'Algérie compte sur ces deux hommes pour briller dans une compétition qui lui échappe depuis 1990. "Notre objectif dans cette CAN est d'aller le plus loin possible. Si l'opportunité de gagner le titre se présente, nous aurons puiser dans nos ressources pour triompher", a déclaré Boudebouz, né à Colmar, mais qui a opté pour les Fennecs "dès ses 14 ans".

L'exotique Cap-Vert. Si la Côte d'Ivoire est une habituée de la compétition (19 phases finales), ce n'est pas le cas du Cap-Vert, qui va disputer en Afrique du Sud sa toute première phase finale. Si l'essentiel de son effectif évolue au Portugal, trois évoluent en France : Nando (Châteauroux), Tavares (Dijon) et Ryan Mendes (Lille). Le Cap-Vert, qui aura l'honneur d'ouvrir les débats face à l'Afrique du Sud, sera également opposé au Maroc et à l'Angola.

Equipe de Zambie en 2012 (930x620)

© REUTERS

Zambie, Zambie ? Et si, un an après, la Zambie remettait ça ? Hervé Renard, l'homme qui a mené les Chipolopolos au sommet, est toujours là. Et mieux, le coach français estime que son équipe arrive en Afrique du Sud "mieux préparée". "Cette année, par rapport à ce baromètre-là, je sens que nous sommes en avance", a-t-il estimé. La Zambie figure dans le groupe du Nigeria, du Burkina Faso et de l'Ethiopie.

Une CAN "française". Pas moins de quarante joueurs évoluant en France sont concernés par cette 29e édition de la CAN. C'est huit de moins que la dernière édition, l'absence de pays comme le Sénégal expliquant cela. Les trois clubs de Ligue 1 les plus "concernés" sont Evian-TG, Brest et Ajaccio avec cinq joueurs. Motif d'espoir : malgré ce handicap, le club corse, certes en supériorité numérique, est parvenu à faire match nul sur la pelouse du PSG le week-end dernier.