Scandale aux matches truqués en Italie

  • A
  • A
Scandale aux matches truqués en Italie
@ REUTERS/Giampiero Sposito
Partagez sur :

Quelque 19 personnes ont été arrêtées lundi, dont le capitaine de la Lazio.

Dix-neuf personnes dont le capitaine de la Lazio Rome, Stefano Mauri, ont été arrêtées lundi dans l'affaire des matches truqués dite "Calcioscommesse", rapporte l'agence italienne Ansa, lundi.

"Last bet"

Ces personnes, dont plusieurs autres joueurs de première division (Serie A), ont été arrêtées pour "association de malfaiteurs à des fins de tricherie et de fraude sportive" dans le cadre de l'enquête du parquet de Crémone (nord) sur des matches arrangés par les officines de paris. 

Les enquêteurs ont annoncé une conférence de presse à 11h à la préfecture de Crémone. Selon les enquêteurs de l'opération "Last bet" (Dernier pari" en anglais), les joueurs concernés sont soupçonnés d'avoir truqué des matches contre de l'argent. Les arrestations effectuées lundi matin par la police ont visé plusieurs villes et plusieurs clubs italiens.

Criscito entendu

Interrogé dans cette affaire, l'international Domenico Criscito , qui prépare l'Euro-2012 (8 juin-1er juin) avec la sélection "azzurra", était entendu lundi dans la matinée par la police au centre d'entraînement de Coverciano, à Florence.