Ryan Giggs, l'avenir devant lui

  • A
  • A
Ryan Giggs, l'avenir devant lui
@ Reuters
Partagez sur :

INTÉRIM - L’entraîneur-joueur laisse planer le doute quant à son avenir à Manchester United.

Nemanja Vidic avec Bobby Charlton

© Reuters

Manchester United a remporté mardi soir son dernier match de la saison à domicile, face à Hull City (3-1). Cette rencontre a été marquée par les adieux de Nemanja Vidic, au club depuis 2006 (et ici en photo avec Bobby Charlton), mais aussi et surtout par l'apparition sur le terrain de Ryan Giggs, nommé entraîneur intérimaire après le licenciement de David Moyes le mois dernier. Giggs est devenu le deuxième entraîneur de l’histoire du club à entrer en jeu, après Clarence Hilditch en 1927.

Flou sur son avenir. Nul ne sait toutefois si le milieu de terrain gallois continuera ou non l’an prochain. Sa mission d’entraîneur intérimaire prend fin en juin, tout comme son contrat de joueur. Mais, à 40 ans, le légendaire n°11 de Manchester United semble encore avoir la flamme. Mardi soir, le micro à la main et les yeux embués, il a laissé la porte entrouverte à une saison supplémentaire, qui seraitsa 25e au club !

"Je me suis dit à plusieurs reprises cette saison qu'il vaudrait mieux pour moi ne plus jouer l'an prochain, mais après d'autres matches, comme la victoire contre Olympiakos (3-0, le 19 mars), j'ai ressenti une forte envie de continuer", a d’abord affirmé l’homme aux 1.015 matches avec Manchester United, avant d’ajouter : "franchement, je n'ai pas encore pris ma décision dans un sens ou dans l'autre." Si son avenir à Manchester United est loin d'être scellé, Giggs a déjà entrepris de préparer celui du club. Et le match face à Hull en est le parfait exemple...

Le résumé du match :

James Wilson Manchester United

© Reuters

Wilson et Lawrence, "un avant-goût". Il pourrait quasiment être leur père. Du haut de son poste d'entraîneur intérimaire, Giggs, 40 ans, a fait débuter James Wilson (18 ans, photo) et Tom Lawrence (20 ans), mardi soir, face à Hull City. On pourrait même y ajouter le Belge Adnan Januzaj, à peine 20 ans et qui a déjà participé à quelques rencontres cette saison. A l'instar de Sir Alex Ferguson qui avait lancé justement Giggs, Neville, Scholes et Beckham, Giggs a poursuivi l'entreprise de l'entraîneur écossais.

Ce pari, aux risques limités (MU n'a plus aujourd'hui qu'une faible chance de décrocher la Ligue Europa) a été réussi puisque le premier a inscrit un doublé (31e, 61e). C’est la première fois depuis Wayne Rooney (triplé en 2004 face au Fenerbahçe en Ligue des champions) qu’un joueur de United inscrit au moins deux buts pour sa première apparition.

"James Wilson est le quatrième joueur le plus jeune à marquer un but pour Manchester United en Premier League."

A l’issue de la rencontre, Giggs a salué la performance des deux jeunes. "Vous venez de voir ce soir (mardi soir) un aperçu de ce que sera Manchester United à l’avenir", a-t-il prophétisé à la fin de la rencontre, dans son discours aux supporters. "A Manchester, nous avons toujours donné la chance aux jeunes joueurs et c’était à eux de la prendre. Je crois qu’ils l’ont fait ce soir (mardi soir)." Avec ou sans Giggs (et très certainement avec l'entraîneur néerlandais Louis van Gaal), Manchester United semble avoir de beaux jours devant lui...

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

MANCHESTER UNITED - Giggs assure l'intérim

CORDON OMBILICAL - Pourquoi Ferguson a toujours les clés de Manchester United.

EFFET IMMÉDIAT - Moyes fait gagner 146 millions à Manchester United