Ronaldo, un record pour la route

  • A
  • A
Ronaldo, un record pour la route
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Portugais a inscrit son neuvième but dans la phase de groupes, mardi.

Ronaldo à Copenhague (930x620)
A la différence de Laurent Blanc, qui avait décidé d'aligner une équipe "bis" du PSG, mardi soir, lors du déplacement à Lisbonne, son prédécesseur sur le banc du PSG, l'Italien Carlo Ancelotti, avait lui choisi de faire évoluer toutes les stars du Real Madrid sur la pelouse du FC Copenhague. Zlatan Ibrahimovic en vacances en Suède, Cristiano Ronaldo, qui était à égalité avec le géant suédois au classement des buteurs de la Ligue des champions avant la rencontre, avec 8 unités, en a profité pour prendre une longueur d'avance, comme celle qu'il a eue sur la défense danoise sur le but du 2-0 (48e). Ce 9e but, en cinq matches disputés, permet à "CR7" d'établir un nouveau record dans la compétition.

Personne n'avait atteint un tel total lors de la phase de poules. Ruud van Nistelrooy, avec Manchester United en 2004-05, Flippo Inzaghi avec l'AC Milan et Hernan Crespo avec l'Inter Milan lors de la même saison 2002-03 et donc "Zlatan" cette année, s'étaient arrêtés à huit.

Ronaldo inscrit le but du 2-0 à Copenhague :



"Aujourd'hui (mardi), je voulais marquer, comme toujours", a insisté Ronaldo à l'issue de la rencontre. "Tous les buts sont importants pour l'équipe pour pouvoir gagner et ce soir (mardi soir) était spécial pour battre le record. Mais je ne pense pas aux records. Le principal objectif est de gagner des trophées." Il pourrait en gagner très prochainement, avec le Ballon d'Or, dont il est l'un des trois finalistes. La presse madrilène, qui souligne dès qu'elle le peut les performances de "son" champion, a salué la performance du Portugais.

Ronaldo à la Une de la presse espagnole (930x620)

© Montage Marca/As

"Celui de toujours et un artiste", titre ainsi Marca, faisant référence à Ronaldo et à son coéquipier Luka Modric, auteur plus tôt dans la partie d'un but splendide. De son côté, As relève que le Real a atteint mardi soir la barre symbolique des 800 buts inscrits sur la scène européenne.

Ce chiffre et celui de Ronaldo auraient pu prendre encore un peu plus d'ampleur si le Ballon d'Or 2008 n'avait pas manqué de réussite en fin de match. L'une de ses frappes a touché le poteau (76e) puis en fin de rencontre (89e), il a manqué un penalty qu'il avait lui-même obtenu sur une faute peu évidente. Hésitant visiblement entre une Panenka et un tir plein centre, Ronaldo, de son propre aveu "un peu nonchalant" sur le coup, a vu sa tentative repoussée par le portier suédois de Copenhague, Johan Wiland, bien inspiré sur le coup.

Ronaldo manque son penalty :



Evidemment, ce raté a irrité "CR7", perfectionniste comme le sont tous les grands joueurs. "Il est un peu en colère pour le penalty mais il a marqué un but important et il a très bien joué", a souligné son coach, Carlo Ancelotti, en conférence de presse, qui a également indiqué que l'un de ses anciens joueurs, Filippo Inzaghi, allait être contrarié d'avoir perdu ce record, qu'il avait établi sous ses ordres à Milan.

"Je crois qu'Inzaghi ne sera pas content ce soir parce qu'il a perdu ce record, auquel il tenait beaucoup", a précisé "Carletto". Il a été dépassé par un joueur très fort." Un joueur très fort qui n'en finit pas d'affoler les statistiques depuis le début de la saison puisqu'il en est déjà à 26 buts. Outre ses 9 réalisations sur la scène européenne, il en est déjà à 17 buts en Liga, soit un but toutes les 68 minutes. Il lui reste trois matches en 2013 pour maintenir cette cadence : à Osasuna samedi, mercredi contre Olympic Xativa et le dimanche 22, à Valence.