Real-MU : Ronaldo en lévitation

  • A
  • A
Real-MU : Ronaldo en lévitation
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Portugais a inscrit le seul but du Real, mercredi, face à MU (1-1).

Pour ceux qui avaient encore un doute, ils ont eu une réponse cinglante mercredi soir. Non, Cristiano Ronaldo ne craint pas la pression. Annoncé comme l'homme-clé de la double confrontation face à son ancien club de Manchester United, en huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Portugais a répondu présent dès le match aller avec une activité de tous les instants et plusieurs coups d'éclat, dont une frappe des 25 mètres qui a frôlé le montant (28e) ou un coup franc qui a tutoyé la barre transversale (85e). Mais le geste de la soirée, c'est cette tête en quasi-lévitation qu'il a signée au-dessus de Patrice Evra pour offrir le but de l'égalisation au Real Madrid à la demi-heure de jeu.

Ronaldo égalise pour le Real Madrid :

Ce but s'invite évidemment à la Une des deux principaux quotidiens sportifs espagnols, Marca et As, proches du Real. "En el aire" (dans les airs)" titre ainsi Marca en évoquant "le but stratosphérique de Cristiano qui sauve les rêves blancs". Sur la photo de Une, prise de côté, on voit les genoux de Ronaldo à la hauteur de la tête de Patrice Evra, rendu à simple rôle de spectateur. De son côté, As raconte à sa manière le but de l'égalisation : "il (Ronaldo) s'est suspendu dans les airs, le port haut, ou plutôt le corps idéalement placé, et dans le geste final, tous les muscles de son corps de panthère ont été impliqués."

Ronaldo à la Une des quotidiens espagnols (930x620)

© Montage Marca/As

Les quotidiens espagnols ne manquent pas non plus de faire un parallèle entre ce but et celui, vainqueur, inscrit par Ronaldo lors de la prolongation de la finale de la Coupe du Roi remportée en avril 2011 face au Barça (1-0 a.p.) : la même qualité de centre de l'Argentin Angel di Maria, la même détente et le même résultat, un but splendide.

Ronaldo marque de la tête face au Barça en 2011 :

Ronaldo avec Fergie (930x620)

© REUTERS

Ce but de la tête face à MU, Ronaldo ne l'a pas célébré avec ostentation, se contentant de petits gestes de la main, dont un, presque en forme d'excuse, à l'adresse de son ancien mentor, le coach de MU Alex Ferguson. "Je choisis de ne pas le célébrer parce que Manchester est un club pour lequel j'ai joué six ans et où je suis arrivé en étant presque un enfant", a confié "CR7" à l'issue de la rencontre. "J'ai une tendresse particulière pour ce club et je n'ai pas célébré mon but par égard à un club à qui je dois beaucoup. Mais je veux gagner là-bas, aussi par respect pour les gens de là-bas." Et Ronaldo a bon espoir de manquer à Old Trafford. Et pourquoi pas encore en apesanteur.