Real-Manchester, une affiche de rêve

  • A
  • A
Real-Manchester, une affiche de rêve
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Les deux géants se retrouvent mercredi en 8es de finale de la Ligue des champions.

Pour ceux qui ne suivraient pas trop le foot européen cette saison, le choc de mercredi soir (20h45) entre le Real Madrid et Manchester United n'est pas la finale de la Ligue des champions. Seulement un huitième. Et pourtant, le vainqueur de ce duel aura de grandes chances de soulever la coupe aux grandes oreilles en mai prochain (trois fois lors de leurs quatre confrontations en C1, le vainqueur est allé au bout). Une affiche de rêve et des duels au sommet. Ligne par ligne, Europe1.fr vous présente les oppositions de ce match de gala.

Varane

Varane VS Vidic. Il n'a que 19 ans mais il est déjà titulaire dans la défense centrale de la Maison Blanche. En l'absence de Pepe, l'ancien Lensois Raphaël Varane a tapé dans l'œil de José Mourinho et il devrait être une nouvelle fois aligné dans l'équipe de départ, mercredi soir. Solide et sérieux, il s'est révélé face au Barça, il y a 15 jours en marquant le but égalisateur des Merengue (à voir ci-dessous). Face au jeune Français, Nemanja Vidic. A 31 ans, l'international serbe, lui, n'est plus une révélation pour personne. Un peu plus de 250 matches pour les Red Devils, une bonne lecture du jeu et des tacles parfois à hauteur de la carotide. Cristiano Ronaldo et Robin Van Persie sont prévenus, il faudra cravacher pour marquer.



Özil VS Valencia. Mercredi dernier face à la France, Mesut Özil a encore prouvé qu'il était l'un des meilleurs milieux de sa génération. Son caviar pour Khedira en dit long sur sa capacité à faire basculer un match. En face, Luis Valencia est un peu moins connu. L'international colombien s'est peu à peu imposé dans l'équipe d'Alex Ferguson. Très remuant et toujours disponible, il devrait encore avaler ses 10 kilomètres, mercredi soir à Santiago Bernabeu.

Ronaldo VS Van Persie. Si les Merengue veulent se qualifier pour les quarts de finale, ils devront forcément compter sur un CR7 en grande forme. L'homme aux 6 buts en C1 retrouve pour la première fois le club où il s'est révélé entre 2003 et 2009. Il sait que le titre n'est déjà plus possible en Liga sauf tremblement de terre sur le centre d'entraînement du Barça (les Catalans possèdent 16 points d'avance sur le Real). Il rêve donc de décrocher le précieux européen, histoire de gonfler un peu plus son palmarès et de piquer une coupe à son éternel rival, Lionel Messi. En face, Robin Van Persie, qui l'a remplacé dans le cœur des supporters, s'il est en forme, n'a inscrit que trois buts en C1 cette saison. Et si MU est plus tranquille dans son championnat (1er avec 12 points d'avance sur City), il aura bien besoin du réalisme de "RVP" pour ramener d'Espagne une 3e victoire seulement en 21 matches.

Mourinho-Ferguson

Mourinho VS Ferguson. Et si c'était le match de la succession ? Mourinho, le Portugais pétri de culture anglaise depuis son fructueux séjour à Chelsea de 2004 à 2007, n'a jamais caché qu'il aimerait retrouver la Premier League à la fin de son expérience espagnole. Et beaucoup d'observateurs le voient bien poser ses valises du côté d'Old Trafford. Les deux hommes se respectent (fait rare pour José Mourinho). Immédiatement après l'élimination de United par le FC Porto, futur champion d'Europe, en 2004, l'Ecossais était allé féliciter ses vainqueurs dans le vestiaire portugais et lui avait offert en grand seigneur de partager un verre de vin. "Mou" n'a pas oublié. Mais rassurez-vous, après les courbettes d'avant-match, l'envie de gagner reprendra rapidement le pas sur le respect.