Quel rôle peut jouer Mickaël Landreau ?

  • A
  • A
Quel rôle peut jouer Mickaël Landreau ?
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le gardien du Losc revient en équipe de France, cinq ans après sa dernière sélection.

Mickaël Landreau a retrouvé le chemin de Clairefontaine sans aucun problème, lundi matin. Et pourtant, sa dernière sélection remonte au 16 novembre 2007 pour un match amical contre le Maroc. Rappelé par Didier Deschamps entre autres pour ses qualités humaines, le troisième gardien aura un rôle à jouer en vue des matches qualificatifs pour la Coupe du monde 2014 (le 7 septembre contre la Finlande et le 11 contre la Biélorussie).

Landreau, le parrain des Bleus

Landreau-2
A 33 ans, l'ancien grand espoir à son poste n'a plus sa carrière devant lui. Après les déboires extra-sportifs de quelques mauvais garçons à l'Euro, Deschamps a répété qu'il attendait une attitude irréprochable de la part de ses joueurs. Rappeler Mickaël Landreau va dans ce sens.

"Il va beaucoup compter pour la vie du groupe grâce à sa personnalité, son caractère", a souligné Didier Deschamps, lundi en conférence de presse. Son ancien partenaire à Lille, Yohan Cabaye boit les paroles de son sélectionneur : "Mickaël peut apporter son expérience, son naturel. Il peut être très précieux pour les jeunes qui découvrent le niveau international. Il prend son rôle très au sérieux"

Landreau : "le plaisir de retrouver les Bleus" :

Ses dernières expériences en bleu auraient pu le dégoûter de l'équipe de France. En 2008, Raymond Domenech le place dans une pré-liste de 30 joueurs pour l'Euro. Mais après le stage de Tignes, il fait partie du mauvais groupe, celui qui ne participera pas au championnat d'Europe. Abattu, oui, mais pas rancunier pour autant. Quatre ans plus tard, il revient sans sourciller.

"Ne me donnez pas non plus trop d’importance"

Il est même très heureux de faire partie à nouveau du groupe : "c'est à la fois du plaisir et à la fois, ça fait un peu drôle. Pendant 15 ans, tous les 15 jours ou tous les mois, on sait qu'on fait un petit passage à Clairefontaine et que pendant quatre ans on n'y revient plus, c'est  vrai que c'est un moment particulier. Je savais que je reviendrai ici parce que je vais passer des diplômes (d'entraîneur) plus tard, mais pas en tant que joueur... Et puis, ces dernières semaines, je me suis dis, "on ne sait jamais ce qui peut se passer" et puis, ça s'est précisé".

landreau-3

Aux côtés des jeunes joueurs, "Micka le parrain" jouera un rôle de deuxième capitaine. Pendant 15 ans, il a connu les sélections françaises et connaît par cœur le haut niveau. Il pourra donc partager son expérience avec les petits Bleus. "Mais ne me donnez pas non plus trop d’importance", a-t-il lancé à la presse. Et de conclure avec un grand sourire : "je sais que je suis le remplaçant du remplaçant".