Le nouveau stade de Lyon boycotte le "42"

  • A
  • A
Le nouveau stade de Lyon boycotte le "42"
@ Jeff PACHOUD/AFP
Partagez sur :

RIVALITÉ - Le prochain stade de l'OL ne laissera aucune place au 42, département de la Loire et du rival stéphanois.

Entre Lyon et Saint-Etienne, la rivalité footballistique n'est pas un vain mot. Et déteint même sur les numéros. Dans l'édition de mardi du quotidien L'Equipe, Vincent Duluc, fin connaisseur de l'OL, révèle que le prochain stade des Lumières, qui sera inauguré dans la deuxième partie de la saison 2015-16, ne disposera pas de siège numéro 42. Les sièges pairs passeront directement du 40 au 44. Les moins fondus de plaques d'immatriculation ou tout simplement de géographie n'auront peut-être pas fait le lien tout de suite : le 42 est le numéro du département de la Loire, dont le chef-lieu n'est autre que Saint-Etienne, rival honni de l'OL sur le pré. Les dirigeants de l'OL ont même poussé le bouchon (lyonnais) jusqu'à priver le prochain stade de loge n°42.

Entre banderole moqueuse et "parcage" déserté. Le dernier derby du Rhone en date, dimanche dernier, a montré que la rivalité entre les deux clubs était toujours aussi vivace, que ce soit dans les tribunes - avec des supporters lyonnais insultants et moqueurs envers les fans stéphanois - ou en dehors. En effet, alors que l'OL avait proposé 600 places aux supporters stéphanois - soit la même chose que ce qui avait été fait avec les supporters lyonnais à l'aller -, le club du Forez avait préféré racheté ces 600 places, quand bien même les supporters stéphanois avaient décidé de boycotter la rencontre. Cela avait empêché l'OL de commercialiser 2.400 places supplémentaires au niveau du "parcage" pour cette rencontre (et de toucher quelques milliers d'euros de recettes supplémentaires). Qu'on soit rassuré, avec cette affaire des numéros, la petite "guéguerre" Lyon-Saint-Etienne devrait se poursuivre dans les saisons qui viennent...

>> LIRE AUSSI - Lyon-Saint-Etienne : derby fou et frustrant pour l'OL