Quand Bastia "se positionne" sur Di Maria

  • A
  • A
Quand Bastia "se positionne" sur Di Maria
@ MAXPPP
Partagez sur :

HUMOUR DÉCALÉ - Le club corse a fait le point sur son mercato dans un communiqué plein d'humour.

Incidents avec la police lors de la 1re journée, coup de tête de l'un de ses joueurs lors de la 2e journée : le Sporting club de Bastia a visiblement décidé d'inverser le cours d'une saison partie sous de bien mauvais auspices. Le club s'est ainsi donc fendu mercredi d'un drôle de communiqué.

On croit d'abord qu'il fait le point sur le mercato bastiais, ce qui est déjà étonnant en soi : "après notre rendez-vous manqué avec Anthony Reveillère, Hervin Ongenda devrait nous rejoindre ce jour. Le Sporting informe aussi avoir pris contact avec l’Olympique de Marseille pour son défenseur Rod Fanni ainsi qu’avec le FC Lorient pour son attaquant Vincent Aboubakar."



De plus ou moins réaliste, le communiqué verse ensuite dans la fiction la plus totale, avec une référence  à l'un des dossiers les plus chauds du mercato, le départ annoncé de l'Argentin Angel Di Maria du Real Madrid : "de plus, grâce aux réseaux du coach Claude Makelele et devant l’indécision du joueur du Real Madrid, Angel Di Maria, notre club s’est aussi positionné dans ce dossier."

>> LIRE AUSSI : Di Maria trop cher pour le PSG

Le communiqué se conclut par une critique au vitriol des médias : "ces noms viennent rejoindre les 1.287 autres déjà cités auparavant par différents organes de presse plus ou moins sérieux. Une chose est sûre, un match aura lieu samedi 23 Août à 20 heures à Furiani contre le Toulouse Football Club. A moins que d’ici là, Météo-France ne confirme le passage d’un ouragan et d’une tempête de grêlons bleus et blancs dont le diamètre annoncé serait apparemment compris entre 10 et 20 centimètres." Une chose est sûre aussi : l'attaquant du Sporting, Brandao, coupable d'avoir donné un coup de tête au milieu de terrain parisien Thiago Motta, devrait être suspendu jeudi à titre conservatoire et le club va bien devoir se mettre à la recherche d'un remplaçant.

>> LIRE AUSSI : Coup de tête de Brandao : ouverture d'une enquête préliminaire