PSG-Montpellier : qui sera champion ?

  • A
  • A
PSG-Montpellier : qui sera champion ?
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

FOOT - A deux journées de la fin, les Héraultais possèdent encore trois points d'avance.

Plus que 180 minutes avant de connaître le nom du prochain champion de France (sauf si Paris ne gagne pas le week-end prochain et que Montpellier s'impose dans le même temps, ndlr). Deux matches pour décider du sort du PSG et de Montpellier, deux équipes au coude à coude depuis plusieurs mois. Europe1.fr a listé pour vous les points essentiels qui vont peser dans la balance du titre.

Le classement. C'est bien évidemment un élément à prendre en compte. Début 2012, tout le monde voyait le PSG champion. Il n'y avait aucun doute là-dessus. Mais Montpellier s'est accroché. Avec sa victoire (2-0) sur la pelouse de Rennes, les Montpelliérains ont répondu aux Parisiens, victorieux à Valenciennes (4-3). Difficile d'ignorer les comptes à deux journées de la fin. Avec trois points d'avance et une meilleure différence de buts (+32 contre +30), les coéquipiers d'Olivier Giroud devront forcément trébucher une fois pour perdre le titre. Avantage : Montpellier

Le calendrier.Trois points d'avance mais... un prochain match très délicat pour les joueurs de René Girard, qui recevront Lille, dimanche prochain. Les Nordistes restent sur 5 victoires consécutives (la dernière défaite du Losc remonte au 7 avril, contre Brest 3-1, ndlr) et entendent bien jouer les trouble-fêtes de fin de saison. Dans le même temps, Paris accueillera Rennes. Et pour la dernière journée, le 20 mai prochain, Paris se déplacera à Lorient, quasiment assuré du maintien. De son côté, Montpellier se rendra en Bourgogne pour défier Auxerre, actuel dernier et qui lutte pour le maintien. Avantage : Paris

La dynamique. Les deux premiers du championnat sont vraiment sur le même rythme depuis un mois. Sur les six derniers matches, le PSG et Montpellier ont pris 13 points sur 18 possibles (quatre victoires, un match nul et une défaite chacun). Si les Héraultais ont été plus solides derrière (ils ont encaissé 5 buts contre 8 pour le PSG), le PSG a laissé parler sa folie devant depuis un mois et inscrit davantage de buts (16 contre 9). Avantage : Paris

PSG

 

L'état d'esprit. Il y a plus d'un mois, certaines tensions étaient notables dans le groupe parisien. Guerre d'égo entre les stars de l'équipe, un contraste énorme avec l'entente paisible des Montpelliérains. Mais depuis quelques matches, la donne s'est quelque peu inversée. Après leur match nul (2-2) contre Evian et l'exclusion de Younes Belhanda, les hommes de René Girard ont traversé une période de turbulences. A Paris, l'entente du trident Ménez-Pastore-Nene est un signe qui ne trompe pas non plus. Le PSG va mieux et ça se voit sur le terrain. Contre Valenciennes, les trois joueurs ont été brillants ensemble. Une impression partagée par Carlo Ancelotti, juste après la rencontre : "nos joueurs offensifs ont compris qu'il était mieux de jouer ensemble et d'une façon simple. Cette saison, il leur est arrivé de verser dans l'individualisme. Forcément, s'ils décident d'unir leurs qualités, c'est tout de suite mieux pour l'équipe". Avantage : Paris

Montpellier

L'expérience. Avec l'arrivée au dernier mercato de joueurs très expérimentés comme Thiago Motta, Maxwell ou encore Alex, on peut penser que l'équipe de "Carletto" est mieux armée. Et pourtant… De nombreux joueurs sont jeunes et n'ont encore rien gagné au PSG. De l'autre côté, Montpellier a l'habitude des matches à enjeu. L'année dernière, les hommes de Loulou Nicollin ont lutté jusqu'à la dernière journée pour assurer leur maintien en Ligue 1. Et que dire de la saison 2008-2009 où ils ont obtenu leur place en Ligue 1 sur le fil. Oui, les fins de championnat à suspense, Montpellier connaît. Avantage : Montpellier

Résultat : Paris Ce résultat n'est bien évidemment qu'une estimation mais il semblerait que, malgré ses trois points de retard au classement, le PSG soit mieux placé pour empocher le titre.