PSG : Lucas, premières impressions

  • A
  • A
PSG : Lucas, premières impressions
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le joueur brésilien a effectué mercredi ses débuts sous le maillot du PSG, au Qatar.

KLucas contre Lekhwiya (930x1340)

© REUTERS

Trois jours seulement après avoir rejoint le groupe parisien, Lucas Moura était plutôt attendu en fin de match, mercredi, face au champion du Qatar de Lekhwiya (5-1). Mais l'entraîneur parisien, Carlo Ancelotti, a finalement décidé de l'aligner en début de seconde période dans un onze parisien totalement remanié à la pause et dans le rôle, attendu, de milieu droit. Déjà en jambes, le jeune joueur brésilien (20 ans) a montré ses qualités de jeu en mouvement et de percussion et a même failli marquer pour sa première après un beau slalom dans la surface. "Je suis très heureux, je me suis amusé sur le terrain ce soir", a expliqué l'international brésilien. "Mais le plus dur arrive. Il faut que je développe mon jeu pour gagner la confiance du groupe."

La confiance du groupe, c'est en bonne voie, si l'on s'en tient aux franches accolades qui ont précédé ses premiers pas sous le maillot parisien. "Lucas est arrivé depuis peu de temps, mais il commence déjà à bien s'intégrer et cela va se faire petit à petit", a commenté le gardien des Rouge et Bleu, Salvatore Sirigu, sur le site officiel du club.

Le président parisien, Nasser Al-Khelaïfi, qui avait déjà vanté les mérites de sa nouvelle recrue, mardi, lors de sa présentation officielle, s'est dit satisfait de ses débuts. "Même si ce n'était qu'un match amical, Lucas a quand même livré un aperçu de son talent", a-t-il commenté dans des propos repris dans le quotidien L'Equipe. "Il a beaucoup de qualités sur le terrain et, en dehors, il est très sympa. (...) Il est intelligent et concentré sur son métier. C'est le genre de joueurs qu'on rêve d'avoir."

Un passage de témoin avec Nene ?

Le président du PSG n'était pas le seul à attendre cette première de Lucas avec impatience. Les journalistes et suiveurs du club itou. "Dans le contexte d'un match amical face à une équipe très quelconque, et même assez faible défensivement, la première sortie de Lucas se résume en une technique propre, une attirance naturelle pour le jeu vers l'avant, mais aussi du déchet dans la finition", commente ainsi Jérôme Touboul dans L'Equipe. Son confrère du quotidien Le Parisien, Ronan Folgoas, est peu ou prou du même avis : "dire que le jeune Brésilien a éclaboussé  ce match amical de toute sa classe serait exagéré mais il a rendu une première copie très prometteuse".

Lucas avec Nene (930x620)

© REUTERS

Plus que Lucas Moura, un autre Brésilien a fait la différence, mercredi soir : Nene. Sur le départ, le n°10 parisien a délivré une passe décisive à Kevin Gameiro et inscrit le quatrième but parisien d'un splendide tir enveloppé. Le premier à venir le féliciter a été Lucas Moura. Ce Lekhwiya-PSG joué au petit trot restera donc peut-être comme un passage de témoin entre les deux Brésiliens. Lucas Moura, qui portait mercredi un n°29 provisoire, pourrait d'ailleurs très bien récupérer le n°10 de Nene en cas de départ de ce dernier. Pour son premier match, le Pauliste a en tout cas montré qu'il pourrait être digne de ce numéro.