PSG : les cinq matches clés

  • A
  • A
PSG : les cinq matches clés
@ REUTERS
Partagez sur :

RÉTRO - De la saison 2013-14 du nouveau champion de France, ces cinq matches resteront dans les mémoires.

Neuf mois de compétition et 36 matches ont débouché mercredi sur le quatrième titre de champion de France du PSG, son deuxième consécutif. Mais, parmi toutes ces rencontres, Europe1.fr en distingue cinq qui, pour des raisons diverses, resteront dans l'histoire de cette édition 2013-14 de la Ligue 1.

LE CHOC

Ibrahimovic face à l'OM (930x620)

OM-PSG : 1-2 (9e journée), 7 octobre. Le deuxième du classement se déplace chez le troisième dans une ambiance de feu (et même avec un fumigène en parachute). Le match est serré jusqu'à cette faute de Thiago Motta sur Mathieu Valbuena dans la surface de réparation, à la 30e minute. Penalty. Carton rouge. 1-0 pour l'OM. Le PSG va-t-il vaciller ? Non. Moins d'un quart d'heure plus tard, Maxwell est à la réception du centre de Grégory van der Wiel et remet les deux équipes à égalité. En deuxième mi-temps, le PSG, bien qu'en infériorité numérique, finit par prendre l'avantage grâce à un penalty de Zlatan Ibrahimovic. Le champion en titre affirme son autorité. Et s'empare de la première place.

LE CHEF-D’ŒUVRE

Ibrahimovic face à Bastia (930x620)

PSG-BASTIA : 4-0 (10e journée), 19 octobre. La trêve internationale n'a pas calmé les ardeurs parisiennes. Ibrahimovic signe le but de la saison, d'une talonnade improbable digne d'Olive et Tom. Le Suédois signe un doublé, de la tête, avant d'être remplacé par Edinson Cavani à la pause. L'Uruguayen, qui ne souhaite pas être en reste, s'offre un slalom d'anthologie parmi la défense bastiaise, qui n'avait de militaire que le maillot. Un penalty vient offrir le doublé à "Edi". Le PSG a deux têtes, mais la L1 une seule.

LE RETOUR

PSG à Sainté (930x620)

SAINT-ETIENNE-PSG : 2-2 (11e journée), 27 octobre. Le PSG, de retour d'une promenade à Anderlecht (5-0), subit son deuxième test de la saison à l'extérieur. Menés 2-0 à la 51e minute de jeu, les joueurs de Laurent Blanc, à onze contre dix durant les quarante dernières minutes, arrachent l'égalisation dans le temps additionnel grâce à Blaise Matuidi, auteur d'un centre piégeux et un peu heureux. L'invincibilité est préservée et le PSG prouve qu'il a autant de courage que de talent.

LE SUSPENSE

Mavuba face au PSG (930x620)

PSG-LILLE : 2-2 (19e journée), 22 décembre. A trois jours de Noël, la Ligue 1 s'offre un joli cadeau avec une dernière affiche dominicale entre le PSG et le Losc, qui pointe à quatre points seulement du leader parisien au coup d'envoi. Il le restera à l'issue d'un des matches les plus exaltants de la saison. "Ibra" et Mavuba se cherchent et marquent les premiers avant la pause. Salomon Kalou, sur penalty, donne l'avantage au Losc mais le PSG, à l'énergie plus qu'au génie, finit par égaliser sur un but contre son camp de Marko Basa. Le club parisien bascule à la trêve avec trois points d'avance sur son dauphin, Monaco.

LE CARTON

Thiago Silva face à Nantes (930x620)

© REUTERS

PSG-NANTES : 5-0 (21e journée), 19 janvier. Avant la rencontre, certains joueurs nantais prennent des photos. Ils repartiront avec un carton. Thiago Silva, Ibrahimovic, Thiago Motta, Cavani et "Ibra" encore : les stars marquent dans un Parc des Princes qui se régale de mouvements collectifs et de gestes techniques. Les "Canaris", eux, baissent la tête. Lille, repoussé à 10 points, perd pied. Monaco, à cinq longueurs, ne reviendra pas. Bien que moins brillante par la suite, la machine PSG est irrésistiblement lancée.