PSG : la marche vers le titre

  • A
  • A
PSG : la marche vers le titre
@ MAXPPP
Partagez sur :

ROMAN-PHOTOS - Succès brillants et revers étonnants : retour en dix matches sur la saison du PSG.

La saison 2012-13 n'a pas été un long fleuve tranquille pour le tout nouveau champion de France parisien. Elle a été marquée par plusieurs victoires éclatantes mais aussi par des revers spectaculaires. Mais, lors des grands rendez-vous, comme face à l'OM ou à Lyon, les joueurs de Carlo Ancelotti ont su répondre présent. Retour en dix images sur une saison contrastée mais très souvent excitante.

LE PREMIER MATCH-RÉFÉRENCE

Ibrahimovic à Lille (930x620)

© MAXPPP

Dimanche 2 septembre, 4e journée, Lille-PSG (1-2). Après trois matches nuls consécutifs, la "machine" PSG se met en route au Grand Stade. Et très rapidement puisque Zlatan Ibrahimovic ouvre le score après 27 secondes de jeu. Le Suédois, étincelant, inscrit même un doublé après 21 minutes en devançant Mickaël Landreau.

"ZLATAN" VERSION "HIGH-KICK"

Ibrahimovic à Marseille (930x620)

© MAXPPP

Dimanche 7 octobre, 8e journée, Marseille-PSG (2-2). Quatre jours après avoir enregistré sa première défaite de la saison, à Porto, en Ligue des champions (0-1), le PSG ramène le nul de Marseille après un match exaltant et un doublé de chaque côté : Gignac côté marseillais et Ibrahimovic côté parisien. Ses deux buts sont des bijoux : une reprise aérienne et un coup franc des 30 mètres.

L'HUMILIATION

Nene face à Rennes (930x620)

© MAXPPP

Samedi 17 novembre, 13e journée, PSG-Rennes (1-2). Déjà battu deux semaines plus tôt par Saint-Etienne au Parc des Princes (2-1), le PSG touche le fond contre le Stade Rennais. En supériorité numérique pendant plus d'une heure (à 11 contre 10, puis à 11 contre 9), le PSG s'incline face au talent du duo Alessandrini-Féret. Lors de cette rencontre, Nene marque son dernier but avec le PSG.

L'ÉLECTROCHOC

Le PSG à Nice (930x620)

© MAXPPP

Samedi 1er décembre, 15e journée, Nice-PSG (2-1). Eliminé quelques jours plus tôt de la Coupe de la Ligue par Saint-Etienne, le PSG enchaîne une deuxième contre-performance en s'inclinant sur la pelouse de Nice. Le club chute à la quatrième place du classement et son entraîneur est sur la sellette. A la suite de cette rencontre va aligner 13 matches sans défaite, dont 12 victoires.

PARIS TOUT PUISSANT

Ibrahimovic à Valenciennes (930x620)

© MAXPPP

Mardi 11 décembre, 17e journée, Valenciennes-PSG (0-4). Trois jours après en avoir passé quatre à Evian Thonon-Gaillard, le PSG remet ça sur la pelouse de Valenciennes. 28e, 49e, 54e, "Ibra" frappe trois fois (son seul triplé de la saison). A dix minutes de la fin, Ezequiel Lavezzi, parti du milieu du terrain, clôt le score.

LA MAIN PASSE

Matuidi, buteur face à Lyon (930x620)

© MAXPPP

Dimanche 16 décembre, 18e journée, PSG-Lyon (1-0). Le PSG prend le dessus sur l'OL sur un modèle de contre-attaque, juste avant la pause. Ibrahimovic se mue cette fois en passeur, pour Blaise Matuidi, qui conclut le travail de la tête. Le PSG, troisième avant le début de cette journée, s'empare de la place de leader de sa victime du soir. Il ne lâchera plus qu'à une seule reprise ensuite.

SOUS LE SIGNE DE L'ÉMOTION

Ibrahimovic à Bordeaux (930x620)

© REUTERS

Dimanche 20 janvier, 21e journée, Bordeaux-PSG (0-1). Quelques heures seulement après la mort de l'Anglais Nick Broad, assistant de Carlo Ancelotti, le PSG l'emporte à Bordeaux sur un nouveau but de l'indispensable "Zlatan". Mais, de ce match, on retiendra surtout les larmes du coach italien au coup d'envoi.

LE "BACK-TO-BACK" CONTRE L'OM

Ibrahimovic et Beckham face à l'OM (930x620)

© REUTERS

Dimanche 24 février, 26e journée, PSG-Marseille (2-0). Malmené et brouillon, le PSG s'impose finalement dans un clasico assez enlevé grâce à des buts de Nicolas Nkoulou contre son camp et de Zlatan Ibrahimovic dans le temps supplémentaire. David Beckham entre en jeu à la place de Javier Pastore à un quart d'heure de la fin. Le temps de tomber dans les bras de "Zlatan" pour la photo. Trois jours plus tard, le PSG remettra ça face à son rival phocéen en huitièmes de finale de la Coupe de France (2-0, doublé d'"Ibra").

LE CALICE JUSQU'À LA LIE

Zlatan Ibrahimovic, 930

© REUTERS

Samedi 2 mars, 27e journée, Reims-PSG (1-0). Quinze jours après une défaite guère glorieuse en terre sochalienne (3-2), le PSG remet ça en Champagne face à une équipe du Stade de Reims survoltée : vilaine défaite 1-0 malgré plus d'une demi-heure passée à 11 contre 10. Dans les couloirs d'Auguste-Delaune, Leonardo explique que son équipe est d'abord bâtie pour l'Europe... Polémique.

MISSION : CHAMPION

Ibrahimovic buteur face à Nice (930x620)

© MAXPPP

Dimanche 21 avril, 33e journée, PSG-Nice (3-0). Sorti de la Coupe de France par Evian-TG dans la semaine précédente (1-1, 4-1 aux tirs au but), le PSG est désormais tout entier tourné vers le titre de champion. En course pour une qualification en Ligue des champions, Nice en fait les frais et s'incline lourdement après l'exclusion de David Ospina qui permet à Ibrahimovic d'inscrire son 27e but de la saison.