PSG-Barça : Paris peut-il le faire ?

  • A
  • A
PSG-Barça : Paris peut-il le faire ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

LA POLEMIQUE - Le PSG joue sa place en demies de la C1 face au géant catalan.

Mardi, le PSG s'attaque à une montagne. Deux fois vainqueur de la Ligue des champions lors des quatre dernières éditions, le Barça de Lionel Messi, sans doute la meilleure équipe de clubs de tous les temps, se rend au Parc des Princes, mardi (20h45), lors d'un quart de finale aller excitant. Ogre sur la scène française, le PSG reste un Petit Poucet européen. Avant le coup d'envoi de la première des deux manches face au géant catalan, la rédactionh d'Europe 1 lance le débat sur les chances de qualification du PSG pour les demi-finales. 

OUI : "le PSG a la rigueur et le talent pour"

Nicolas Rouyer, de la rédaction d'Europe1.fr

Thiago Silva et Sirigu (930x620)

© MAXPPP

"Cette saison, le Barça s'est incliné deux fois en Ligue des champions, face au Celtic Glasgow (2-1) et à l'AC Milan (2-0). Le PSG a les qualités pour faire le "jamais deux sans trois". La rigueur défensive tout d'abord. Avec Thiago Silva, le club de la capitale dispose d'un capitaine de route inestimable. Si les latéraux sont peut-être un maillon faible, c'est dans l'axe que la bataille se jouera, en défense mais aussi au milieu, où le duo Matuidi-Verratti est capable de mettre l'impact nécessaire pour enrayer la belle mécanique catalane, incarnée par Lionel Messi. Carlo Ancelotti devrait utiliser un 4-4-2 "défensif" avec Clément Chantôme côté droit, une option qui a le mérite de décharger des tâches défensives les deux attaquants. Jamais aussi à l'aise que lorsqu'il ne faut pas faire le jeu, le PSG a trouvé avec le Barça l'archétype de l'équipe qui aime tenir le cuir. C'est donc à la récupération qu'il faudra être efficace et dans l'utilisation des rares ballons d'attaque. C'est là où la vitesse d'Ezequiel Lavezzi et l'expérience de Zlatan Ibrahimovic seront précieuses, avec, en réserve, d'autres flèches comme Lucas Moura, Jérémy Ménez ou Kévin Gameiro. Un seul impératif pour Paris : mettre autant d'intensité et de coeur que l'ont fait le Celtic et Milan à domicile pour l'emporter, mardi, au Parc des Princes, une nécessité avant d'aller visiter le Camp Nou. Après, il sera toujours temps d'imiter l'Inter Milan et Chelsea, tombeurs réalistes des Catalans lors des Ligue des champions 2010 et 2012." 


NON : "la qualification du Barça semble inéluctable"

Jean-Charles Banoun, chef du service des sports d'Europe1

Messi double buteur face à Milan (930x620)

© REUTERS

"Non, Paris ne pourra pas éliminer le Barça. D'abord, parce que la dynamique de l’équipe catalane semble retrouvée depuis son match référence contre l'AC Milan en huitième de finale retour de la ligue des champions (4-0). Lionel Messi tient actuellement une forme que l’on peut qualifier chez lui d'"habituelle", c'est-à-dire qu’il est décisif à chaque match qu’il dispute. Quand on regarde le championnat d'Espagne, on s’aperçoit que le titre est quasiment acquis pour les Catalans (13 points d'avance sur le Real, ndlr) et ils peuvent donc se focaliser sur leur deuxième objectif cette saison : la Ligue des champions. Si on compare le Barça avec le Paris Saint-Germain et ses stars, on peut certes imaginer un affrontement intéressant mais la qualité de jeu des Blaugrana reste une référence que n’a pas encore été atteinte, loin s’en faut, le club parisien, dont le jeu offensif est souvent fait de contre-attaques. Paris est une équipe jeune dont c’est la première saison en Ligue des champions et on peut difficilement lui demander de rivaliser avec l’une des meilleures équipes au monde depuis des années. Le récent affrontement entre la France et l'Espagne, dont les formations comportaient chacune des joueurs du PSG et de Barcelone (7 titulaires), tendrait d'ailleurs à confirmer le sentiment d’une qualification inéluctable du Barça."