Pourquoi le Losc va passer

  • A
  • A
Pourquoi le Losc va passer
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Lille reçoit Copenhague pour les barrages de la Ligue des champions.

Après sa défaite (1-0) au Danemark, le Losc n'a plus le choix. Les hommes de Rudi Garcia n'ont pas à faire de calcul, ils devront marquer à deux reprises sans en encaisser. Une équation simple, largement résoluble pour les troisièmes du dernier championnat de France.

Parce que Copenhague est à la portée du Losc. Si le club danois du FC Copenhague est mieux classé à l'indice UEFA que Lille (44e contre 59e pour le Losc), les Nordistes ont quand même une équipe plus séduisante sur le papier avec des joueurs comme Marvin Martin, Nolan Roux, Dimitri Payet ou encore Benoît Pedretti. Et si on regarde les dernières saisons lilloises, une grande régularité peut rassurer ses supporters.

Payet

Parce que Payet va se rattraper. Au match aller, l'ancien stéphanois avait manqué un pénalty en première mi-temps (revoir ici la vidéo). Depuis, Dimitri Payet s'est partiellement racheté en inscrivant un but lors du déplacement à Nice (2-2), vendredi dernier. L'attaquant réunionnais a une belle occasion de montrer au public nordiste ses vraies qualités. Rudi Garcia devrait lui maintenir sa confiance. A lui de jouer.

Parce que Landreau est en grande forme. Contre Nice, il a réalisé un match extraordinaire, préservant à lui seul le nul (2-2) grâce à des parades hallucinantes. Depuis maintenant trois ans, il est devenu le taulier de la défense du Losc. A tel point que Didier Deschamps pourrait le sélectionner pour les deux matches de qualification pour la Coupe du monde 2014 contre la Finlande (7 septembre) et le Belarus (11 septembre).

Grand-Stade

Parce que le Grand Stade mérite de voir la C1. Avec une nouvelle enceinte de 50.000 places, Lille ne doit pas jouer en Ligue Europa mais bien dans la cour des grands. Un magnifique écrin qui a quand même coûté 324 millions d'euros ne peut se permettre de voir des matches Lille-Trabzonspor ou Lille-Tiraspol. La Ligue des champions est une coupe indispensable pour Lille cette saison.

Parce que 20% du budget est en jeu. L'image et... l'argent. Une qualification pour les poules de la C1 assure automatiquement un peu plus de 20 millions d'euros. Avec un budget prévisionnel de 100 millions d'euros pour la saison à venir, s'arrêter à ce stade-là serait un immense couac pour le club de Michel Seydoux.