Paul Pogba, la valeur montante du foot mondial

  • A
  • A
Paul Pogba, la valeur montante du foot mondial
@ Marco BERTORELLO/AFP
Partagez sur :

INFLATION - La valeur marchande du joueur Français qui affronte mardi, avec la Juventus Turin, les Allemands du Borussia Dortmund en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, a explosé.

La Juventus Turin renoue avec les huitièmes de finale de la Ligue des champions, après avoir échoué l’an passé en phases de groupes. Si les Bianconeri dominent outrageusement leur championnat domestique (9 points d’avance sur la l’AS Roma, ndlr) et sont bien partis pour remporter un quatrième sacre de suite, ils se cassent les dents sur la scène européenne. Face à Dortmund, un adversaire à sa portée, la Vieille Dame comptera sur sa jeune et fringante nouvelle star, Paul Pogba.

Sa valeur marchande a explosé. En trois saisons, le milieu de terrain formé au Havre est passé de "mister nobody" à la nouvelle pépite du football mondial. A coup de buts plus impressionnants que les autres, de gestes techniques qui font le bonheur des aficionados du réseau social Vine, "Paul le Poulpe" a vu sa valeur décupler en l’espace de quelques mois.

>> LIRE AUSSI : Juventus : encore un festival Pogba !

"Qu’est-ce qui fait la valeur d’un joueur ?," fait mine de s'interroger au micro d'Europe 1 Vincent Chaudel, économiste du Sport à Kurt Salmon. "Le talent tout d’abord. Paul Pogba en a à revendre. Puis la rareté, peu de joueurs de son calibre sont aussi complets à son âge. Et il marque des buts et fait marquer. Mais surtout, Paul Pogba, c’est une gueule."

Une gueule évaluée à 75 millions d’euros par l’observatoire suisse du football, ce qui fait de lui le joueur français le plus "bankable". Seuls Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Diego Costa et Eden Hazard ont une valeur marchande plus élevée. Mais si l’on en croit son - sulfureux - agent Mino Raiola, Pogba est l’homme qui va valoir 100 millions d’euros. Rien que ça.

Les équipementiers se l’arrachent. Pour l’heure, Pogba bénéficie à la Juventus d’un des plus gros contrats du club, avec 5 millions d’euros annuel. Ce qui devrait lui permettre de franchir un nouveau palier l’an prochain au niveau de ces revenus. "C’est le joueur qui va exploser et qui va rapidement intégrer le top 10 voire le top 5 des sportifs français les mieux payés", prédit au micro d'Europe 1 Erik Bielderman, un des auteurs du dossier de L’Equipe magazine sur les revenus des sportifs. "Et en plus, c’est l’un des rares joueurs de sa trempe à ne pas avoir de contrat équipementier. Il s’achète ses propres chaussures pour jouer au football." Les principales grandes marques - Adidas et Nike en premier lieu -  sont prêtes à débourser entre 2 et 3 millions d’euros pour s’attacher les services du longiligne milieu de terrain des Bleus, appelé à devenir dans les prochaines saisons l'une des étoiles les plus scintillantes dans le firmament du football mondial.