OM-PSG : Ibrahimovic attendu au tournant

  • A
  • A
OM-PSG : Ibrahimovic attendu au tournant
@ Nicolas TUCAT/AFP
Partagez sur :

RENDEZ-VOUS - Le Suédois devrait être l'un des acteurs majeurs du choc au somment entre l'OM et le PSG, dimanche.

Les grands matches appartiennent aux grands joueurs, dit-on. Alors, si OM-PSG, choc entre le 3e du classement et le leader de la Ligue 1, est bien le grand match que l'on nous annonce, alors Zlatan Ibrahimovic, le plus grand d'entre eux - deux fois vainqueur du trophée UNFP d'affilée -, devrait jouer un rôle majeur, dimanche soir, au stade Vélodrome.

Le Suédois (17 buts en Ligue 1, 2 en Ligue des champions) connaît pourtant une saison 2014-15 compliquée, entre blessures, coups de gueule et suspensions. Il lui manque encore le match référence contre une "top team" que le PSG a réalisé sans lui, sur la pelouse de Chelsea, en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions (2-2 a.p.). Depuis son triplé contre Saint-Etienne, le 31 août dernier (5-0), l’irascible "Ibra" a certes inscrit 12 buts, mais la moitié sur penalty. Mais attention, il reste néanmoins sur cinq buts en deux matches (doublé contre Bordeaux dont un penalty, triplé contre Lorient, dont deux penalties), et même huit buts en quatre matches si l'on compte la sélection suédoise (un penalty sur trois buts). "Ibra" le chasseur arrive donc lancé contre l'OM.

Toujours brillant face à l'OM. Et c'est peut-être l'air du "classique", d'ailleurs, qui lui donne des ailes. Car, depuis son arrivée en Ligue 1, "Zlatan", homme de défis, a toujours bien réussi face à l'OM. Dès son premier voyage à Marseille, il avait inscrit un doublé. Et quel doublé ! Le 7 octobre 2012, le Suédois avait marqué l'histoire des "classiques" avec un but en aile de pigeon et un coup franc des 30 mètres, le tout en deux minutes. Et lors des deux "classiques" en trois jours de février 2013, il avait marqué trois fois, dont un penalty. Enfin, la saison passée, il avait inscrit au Vélodrome le penalty de la victoire au PSG, réduit à dix après l'exclusion de Thiago Motta (2-1). En deux matches, Ibrahimovic est donc déjà devenu le meilleur buteur parisien de l'histoire au Vélodrome, terre anciennement hostile. Face à l'OM, il en est même à 6 buts en 6 matches. Et quand il ne marque pas, il fait la passe, comme sur l'ouverture du score de Maxwell au match aller, le 9 novembre dernier (2-0).

Dernier grand-rendez vous avant sanction ? Ce déplacement au Vélodrome pourrait également être le dernier match d'Ibrahimovic en Ligue 1 avant quelques semaines (jours ?). En effet, le géant suédois est convoqué jeudi devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) après ses propos injurieux contre l'arbitre de la rencontre Bordeaux-PSG (3-2), le 15 mars dernier. Il encourt plusieurs matches de suspension et pourrait manquer des rendez-vous importants dans la course au(x) titre(s) du PSG, que ce soit en Ligue 1 mais aussi dans les Coupes nationales (il pourra néanmoins jouer la demi-finale de Coupe de France, mercredi prochain, contre Saint-Etienne, contre lequel il a déjà marqué cinq buts cette saison, ndlr). Egalement suspendu pour le quart de finale aller de la Ligue des champions, face au FC Barcelone, le 15 avril, "Ibra" tient sans aucun doute avec le "classique" de dimanche l'une de ses dernières opportunités de marquer de son empreinte la saison en cours.

>> LIRE AUSSI - OM-PSG : toute la Canebière en salive déjà

>> LIRE AUSSI - OM-PSG : si, si, ces joueurs-là ont disputé un "classique"

>> LIRE AUSSI - OM-PSG : minots ou titis, qui arrive le mieux à exister ?