OM, 59% de chances d'y croire

  • A
  • A
OM, 59% de chances d'y croire
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Après son succès (1-0) au match aller, Marseille se rend à Milan, mardi.

On a connu meilleure préparation pour un rendez-vous crucial en Ligue des champions. Après une série catastrophique en championnat (6 matches sans succès, ndlr), l'Olympique de Marseille se déplace à Giuseppe Meazza pour défier l'Inter Milan. Selon des statistiques publiées par le quotidien L'Equipe, les Olympiens ont 59% de chance de se qualifier pour les quarts de finale de la C1 après une victoire 1-0 au match aller.

Les stats en faveur de l'OM. Après une mauvaise série, on se rassure comme on peut du côté de l'OM. Les dirigeants olympiens peuvent s'appuyer sur les statistiques. Sur 799 matches qui se sont terminés sur le score de 1-0 au match aller (à domicile) depuis 1970, 59% des équipes se sont qualifiées dans la foulée. Mais le petit but d'André Ayew n'offre aucune certitude aux Phocéens. Lyon est bien payé pour le savoir. Après sa victoire sur le même score (1-0) à Gerland, les Gones ont quand même été éliminés par l'Apoel Nicosie au match retour.

OM-3

Marseille aime l'Italie. Un autre chiffre pourrait rassurer les 5.000 supporters marseillais qui vont faire le déplacement en Lombardie pour soutenir leur équipe. Sur 15 matches (dont 10 en Ligue des champions), l'OM a gagné à six reprises, pour quatre matches nuls et cinq défaites. Mieux, l'Inter n'aime pas jouer les Phocéens. C'est le seul adversaire contre lequel les nerazzurri ont toujours perdu. Les deux équipes se sont affrontées à trois reprises (il y a trois semaines au match aller et en quart de finale de l'UEFA en 2004) et Marseille s'est imposée à chaque fois (1-0).

Mais attention… Si les deux équipes sont aussi mal en point en championnat (à huit points de la troisième place, ndlr), Marseille devra tout de même se méfier du léger réveil des Milanais, récents vainqueurs sur la pelouse du Chievo Vérone (2-0). Après une grosse traversée du désert, les snipers intéristes sont de retour. Attention surtout à l'Uruguayen Diego Forlan, particulièrement remuant au match aller, au Stade Vélodrome.

OM-2

… une défaite pénaliserait les autres clubs français. Les Marseillais ne penseront qu'à une chose au moment de rentrer sur le terrain mardi soir : la qualif'. Ils ne penseront certainement pas au classement de l'indice UEFA. Mais une élimination pourrait lourdement handicaper le football français. Les pays européens sont classés en fonction de tous les résultats sur la scène européenne. Avec la qualification de Benfica pour les quarts de finale et la présence du Sporting Lisbonne en huitièmes, le Portugal devance actuellement la France (54.179 points contre 54.011). L'ancien coach de l'AJ Auxerre, Guy Roux, pour qui un sou est un sou et un point est un point, défendait souvent la place de la France et demandait régulièrement à son équipe de jouer à fond même quand la qualification était quasi-impossible. On ne saurait le contredire. En cas d'échec de l'OM mardi soir, les clubs de l'hexagone ne pourront plus rattraper leur retard sur leurs voisins lusitaniens. Concrètement, le troisième de la Ligue 1 devra désormais passer par le troisième tour préliminaire de la C1 (et non plus par les barrages directement).