Neymar réussit son premier Clasico

  • A
  • A
Neymar réussit son premier Clasico
@ Reuters
Partagez sur :

CLASICO - Le FC Barcelone a disposé du Real Madrid samedi soir au Nou Camp (2-1).

Le 425ème Clasico a vu le FC Barcelone pour la 87ème fois l’emporter face à son rival de toujours, le Real Madrid (2-1). Une victoire étriquée qui permet aux Blaugranas de prendre le large au classement avec six points d’avance sur les Merengues.

Neymar et Sanchez au top. Il était épié par plus d’un milliard de téléspectateurs à travers le monde mais pour sa première contre le Real Madrid, Neymar n’a pas déçu. L’attaquant brésilien, acheté 57 millions d’euros par le FC Barcelone cet été, a réalisé un match plein, ouvrant la marque pour les Blaugrana grâce à un but plein de sang froid (19ème). Disponible tout au long de la rencontre, l’ancien joueur de Santos aurait même pu s’offrir un doublé sans l’intervention  du portier madrilène Diego Lopez (55ème). Sorti sous les acclamations du Camp Nou en toute fin de rencontre, Neymar a enfin réalisé son match référence sous ses nouvelles couleurs.

 

Autre joueur à s’être distingué : Alexis Sanchez. Quand Lionel Messi et Xavi Hernandez brillent moins sur la pelouse, le FC Barcelone a la chance d’avoir d’autres éléments capables de faire la différence. Le Chilien a fait souffrir le martyr à l’arrière-garde merengue, inscrivant seulement huit minutes après son entrée un "Golazo"  - un magnifique lob à l’entrée de la surface de réparation -, but qui  a définitivement scellé la victoire barcelonaise.



FC Barcelona vs Real Madrid CF || alexis...par gooalive

Ancelotti et Bale, les flops.  Du côté du Real Madrid, c’est morne plaine. L’entraîneur italien Carlo Ancelotti a tenté un "coup" en alignant le défenseur espagnol Sergio Ramos au poste de milieu défensif, devant la charnière centrale Pepe – Raphaël Varane. Si les deux premiers cités se sont bien comportés, que dire de la prestation transparente de Sergio Ramos ? Un risque tactique pris par l’ancien entraîneur du PSG qui s’est avéré être un véritable échec.

Autre flop de ce match des étoiles : Gareth Bale. Le Gallois, recruté pour la somme astronomique de 91 millions d’euros cet été en provenance de Tottenham, a erré telle une âme en peine sur le terrain. Associé au Portugais Cristiano Ronaldo à la pointe de l’attaque, il a été incapable d’apporter le danger. Un match à oublier pour celui qui ne semble pas encore digérer le prix de son transfert… Un Real Madrid décevant dans son ensemble, mais qui est parvenu à limiter la casse grâce à un but dans les toutes dernières secondes de sa nouvelle pépite Jesé (90ème). Karim Benzema, entrée en cours de jeu, aurait pu aussi marquer le match de son empreinte si sa lourde frappe n’avait pas heurté la barre transversale. Quant ça ne veut pas…

>> Bonus : le superbe petit pont de Dani Alves sur Cristiano Ronaldo