Nene, le chant du départ

  • A
  • A
Nene, le chant du départ
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le joueur brésilien du PSG a annoncé sur son site son intention de partir cet hiver.

Nene avec Ancelotti (930x620)

© MAXPPP

Le divorce était dans l'air. Il est désormais acté. Ecarté du groupe lors des trois dernières rencontres du PSG, le Brésilien Nene, homme-clé des deux dernières saisons parisiennes, a annoncé sur son site officiel son intention de quitter le club de la capitale cet hiver. "J'aime la ville, le PSG et ses fans, qui m'ont toujours traité avec beaucoup de respect. Personnellement et à travers les réseaux sociaux, j'ai reçu de nombreux messages de fans me demandant de rester. C'est une décision difficile à prendre, mais je pense qu'il est temps de suivre une nouvelle voie dans ma carrière", écrit le joueur, âgé de 31 ans. "Je crois que nous allons parvenir à un accord et (je crois pouvoir être) libéré de mon contrat." Nene est lié avec le PSG jusqu'en juin 2013. Plusieurs clubs brésiliens ont fait part de leur intérêt pour le joueur.

Ibrahimovic et Nene (930x620)

© MAXPPP

Depuis le début de la saison, Nene, auteur de 22 buts la saison passée, avale les couleuvres. Déboulonné de son statut de star n°1 de l'effectif avec l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic, il a d'abord dû se résoudre à ne plus tirer les penalties, puis à ne plus jouer du tout, avec la montée en puissance d'Ezequiel Lavezzi et la confiance aveugle accordée en Javier Pastore.

Alors qu'il venait de s'échauffer pour entrer en jeu contre Porto, le 4 décembre dernier, Nene s'était fâché sur le banc de touche, comme il l'avait déjà fait en fin de saison dernière, à Nancy. Cela lui a valu une mise à l'écart du groupe. Pour justifier son absence contre Lyon, dimanche, son entraîneur Carlo Ancelotti avait évoqué une blessure au mollet alors que, le même jour, Nene apparaissait patins aux pieds sur la patinoire éphémère de l'Hôtel de Ville de Paris...

Nene, star d'un autre temps

Pour beaucoup, Nene, qui n'a jamais ménagé sa peine sous le maillot du PSG, paie son appartenance au groupe des anciens. Par "anciens", entendez "arrivés avant QSI", l'actionnaire qatarien. Le Brésilien a débarqué à l'été 2010 et n'avait pas tardé à trouver ses marques sous le maillot rouge et bleu, avec 20 buts toutes compétitions confondues pour sa première saison. La saison dernière , il a été l'homme de base du PSG dans sa lutte pour le titre contre Montpellier, avec 22 buts et 11 passes décisives en L1. Cette année, il n'a marqué qu'à une seule reprise, mais quel but, lors de la défaite face à Rennes (1-2). 

Nene marque sur une petit lob :

Si Nene venait à quitter l'Hexagone, la Ligue 1 perdrait un joueur de talent, parfois irritant en raison de sa propension à se jeter au sol, mais attachant dans sa volonté de jouer et de partager avec les supporters.

Nene a enflammé le Parc pendant deux ans :