Nene au cœur d'une bagarre générale

  • A
  • A
Nene au cœur d'une bagarre générale
@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

VIDEO - L'ancien Parisien a échangé plusieurs coups avec le Marocain Houssine Kharja.

La demi-finale de la Coupe du Qatar entre Al-Arabi et Al-Gharafa (2-1) s'est achevée dans la confusion et la violence, mardi soir. Au cœur de cette échauffourée, une vieille connaissance de la Ligue 1 : l'ancien Parisien Nene. Malmené lors de la rencontre, que son club a perdue, le Brésilien a été exclu pour avoir repoussé un adversaire dans le temps supplémentaire. Mais le pire est intervenu après. Tancé par Houssine Kharja, venu le chauffer après son exclusion, Nene a craqué et porté un coup à la tête de son adversaire. Après quelques secondes d'hésitation, l'ancien joueur du Genoa a fait le tour de l'attroupement avant de tenter un coup de pied sauté vers le n°10 d'Al-Gharafa.

Nene frappe Kharja à la tête :

Mais pour comprendre ce geste insensé, il faut savoir qu'un peu plus tôt dans la rencontre, les deux hommes s'étaient déjà violemment invectivés le long de la ligne de touche après un plaquage en règle de Kharja.

Kharja plaque Nene, qui règle ensuite ses comptes :

Conscient du retentissement des images, le Brésilien a rapidement tenu à s'excuser. "Concernant ce qui s'est passé aujourd'hui (mardi) avec Al-Arabi, je voudrais présenter mes excuses les plus sincères à mes coéquipiers, mes adversaires, tout comme au public du stade et à tous les témoins de mon geste", précise Nene sur son site officiel. "Dans un moment d'énervement dû au résultat de l'équipe, j'ai cédé à la provocation d'une façon qui ne m'est pas coutumière et qui ne correspond pas à mon caractère. Je regrette sincèrement et profondément mon comportement." Ces excuses pourraient permettre à Nene d'alléger une sanction qui devrait être néanmoins assez lourde.