Nasri reverdit à City

  • A
  • A
Nasri reverdit à City
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Le milieu de terrain français a inscrit un doublé, dimanche, face à Swansea (3-0).

Nasri buteur face à Swansea (930x620)

© REUTERS

On ne peut pas dire que la performance de Samir Nasri avec l'équipe de France en Ukraine, le 15 novembre dernier, lors du barrage aller pour la Coupe du monde 2014, ait été marquée du sceau de la qualité. Maladroit, mal placé et inefficace, le milieu de terrain de Manchester City avait été remplacé par Mathieu Valbuena puis avait assisté à la qualification tricolore lors du match retour depuis le banc des remplaçants. Mais, un peu plus de deux semaines plus tard, Nasri semble s'être remis de ce difficile passage en Bleu. Sous le maillot bleu ciel de Manchester City, l'ancien joueur de l'OM a inscrit un doublé, dimanche, contre Swansea (2-0).

Bien servi par Yaya Touré dans la surface de réparation, Nasri a d'abord étalé sa maîtrise technique en effaçant un défenseur gallois du gauche avant d'ajuster Gerhard Tremmel de près, du droit (58e). Puis le Français a inscrit le dernier but des Citizens en reprenant cette fois en pleine course un centre de Pablo Zabaleta (77e).

Nasri inscrit un doublé avec City :

Il s'agit du premier doublé pour Nasri en Premier League depuis le 4 décembre 2010 lorsqu'il portait encore les couleurs d'Arsenal. Mais ce sont surtout ses deuxième et troisième buts en cinq jours puisque l'international français avait déjà trouvé le chemin des filets face au Viktoria Plzen, mercredi, en Ligue des champions (4-2).

Nasri marque le but du 2-1 face à Plzen :



Cette forme actuelle lui a valu les félicitations de son entraîneur, Manuel Pellegrini, en conférence de presse. "Il a la sensation qu'il est un joueur important et la façon dont joue l'équipe le met dans les meilleures conditions", a insisté le technicien argentin. "Vous savez tous que c'est un grand joueur. Et il joue à nouveau comme il sait le faire."



Avec déjà trois buts à son actif cette saison (en 13 apparitions), Nasri a déjà marqué plus de buts en championnat que durant toute la saison dernière (2 en 28 matches). "Je connais Samir depuis quelques années maintenant et je ne suis pas surpris de sa réussite actuelle, non seulement hier (dimanche) mais depuis le début de la saison", a insisté son coéquipier Gaël Clichy, dans des propos repris par Sky Sport. Il faudra désormais à Nasri, rarement constant dans la performance, multiplier les sorties telles que celle de dimanche s'il veut devenir un joueur majeur de City et rester dans les petits papiers de Didier Deschamps, à six mois de la Coupe du monde, au Brésil.