Nasri : "je ne recommencerai jamais"

  • A
  • A
Nasri : "je ne recommencerai jamais"
@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCUSES - Le milieu de terrain de l'équipe de France Samir Nasri revient (encore) sur l'Euro 2012.

Après ses excuses il y a trois semaines pour son retour en équipe de France, Samir Nasri récidive. Dans un entretien accordé au journal L'Equipe cette fois, il explique comment il a vécu sa mise à l'écart des Bleus. Suspendu trois matches par la Fédération française de football (FFF) après avoir insulté des journalistes à l'Euro 2012, il a ensuite été "oublié" par Didier Deschamps pendant près d'un an.

Nasri a beaucoup douté. "En juin dernier, je me suis vraiment demandé si je reviendrais un jour", explique d'emblée le milieu de terrain de Manchester City. "Pendant un an, j'ai vécu dans l'incertitude mais, surtout, je ne méritais pas de revenir. J'ai vécu ma pire saison depuis que je suis professionnel".

Des nouvelles promesses. Des excuses, Samir Nasri en a déjà fait à plusieurs reprises (notamment après l'Euro 2008). Dans les colonnes du journal L'Equipe mercredi matin, il promet également de se tenir à carreau. "Pendant la période où nous travaillerons ensemble avec Deschamps, je peux lui promettre qu'il n'aura aucun problème avec moi".

Nasri-2

Une sanction "injuste". Conscient de ses écarts de comportement à l'Euro, Nasri sait qu'il a déçu. "J'ai terni mon image auprès de gamins qui me voyaient comme leur super héros. Je n’aimerais pas qu’ils fassent ce que j’ai fait. J’ai dépassé les limites". Et d'ajouter : "je faisais le fier mais à l’intérieur, je saignais. Je souffrais. Je ne recommencerai jamais". Mais il n'a pas trop apprécié en revanche la sanction de la FFF. "D'accord, je méritais d'être suspendu mais j'ai trouvé ma suspension lourde et injuste". 

Son avenir chez les Bleus. Nasri (36 sélections, 4 buts) est donc de retour en équipe de France mais il doit maintenant regagner sa place. "Pendant mon absence, certains ont joué et ont été bons", estime l’ancien Marseillais, plutôt lucide. "Je ne peux pas prétendre à quoi que ce soit. Je viens, je m’entraîne, j’essaye d’apporter le maximum. Il faut que je sois performant".