Montpellier impressionne toujours

  • A
  • A
Montpellier impressionne toujours
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Les Héraultais n'ont pas failli contre Valenciennes et mettent la pression sur Paris.

Montpellier a pris provisoirement samedi le large au classement et une option sur le titre, mettant une grosse pression sur le 2e, Paris SG, à 5 points derrière et qui voit Lille revenir dans son dos à deux petits points, alors que le Championnat de France aborde sa 33e journée.

"Ce n'est pas le moment de perdre confiance": voilà le message que martèle à ses joueurs Carlo Ancelotti, entraîneur d'un PSG qui reçoit dimanche Sochaux. C'est un conseil que les Parisiens auront peut-être un peu plus de mal à intégrer sereinement à la lecture d'un classement angoissant pour eux samedi soir. Paris, et ses 100 millions dépensés en recrues, a cinq unités de retard sur les intenables Héraultais et seulement deux d'avance sur les "Dogues" qui risquent de leur mordre les chevilles. Comment va réagir le vestiaire d'un PSG où le jeu de l'ego tourne au gaspillage de points avec un seul match gagné sur les cinq derniers en championnat ?

Lille - PSG le 29 avril

Ancelotti assure que l'individualisme de Nene, qui a coûté un nul (1-1) à Auxerre lors de la dernière journée n'a pas fissuré le groupe parisien ni déprimé un Gameiro oublié par le Brésilien sur une occasion rêvée de but en Bourgogne. Réponse dimanche après-midi au Parc des Princes. En attendant, le club de "Loulou" Nicollin poursuit sa marche vers le titre. La bande de René Girard a même profité samedi soir de la chance du champion avec un but peu académique et un peu chanceux du bout du genou de Souleymane Camara et une transversale bienvenue sur une ultime attaque de Valenciennes.

Du côté de Lille, la dynamique est telle que le score a été ouvert par... Rio Mavuba, qui n'est pourtant pas un spécialiste de l'exercice (1er but en L1 cette saison). Et ce, alors que le LOSC jouait à dix contre onze après l'exclusion d'Idrissa Gueye. Puis c'est évidemment Eden Hazard, qui a marqué son 16e but de la saison. Et quel est le prochain adversaire de Lille ? Le Paris SG le 29 avril...

Auxerre s'enfonce

Dans les autres étages du classement, Rennes s'est hissé à la 4e place en battant Brest (1-0). Saint-Etienne s'est replacé à la 6e place dans la course à l'Europa League après la leçon donnée à Caen (4-1). Les Verts reviennent provisoirement à égalité de points sur leur ennemi juré Lyon, 5e, qui accueille Lorient dimanche.

Toujours dans la course à l'Europe, la mauvaise opération revient à Toulouse, battu à la surprise générale par Evian (2-1). Le Téfécé recule à la 7e place, mais à égalité de points avec les Verts. La lutte pour l'Europa League sera bouillante. En bas du classement, les malheurs d'Auxerre, lanterne rouge, continuent avec une nouvelle défaite à Nice (1-0). 

Les résultats de la 33e journée :

Nice - Auxerre : 1-0 (Monzon 36e s.p.)
Montpellier - Valenciennes : 1-0 (S. Camara 5e)
Evian-Thonon-Gaillard - Toulouse : 2-1 (Angoula 10e, Abdennour 75e c.s.c. pour Evian TG, Ben Yedder 72e pour Toulouse)
Dijon - Lille : 0-2 (Mavuba 39e, E. Hazard 45+1e)
Caen - Saint-Etienne : 1-4 (Nabab 71e, pour Caen, Montaroup 40e c.s.c., Aubameyang 60e et 83e et Gradel 70e pour Saint-Etienne)
Brest - Rennes : 0-1 (Féret 45+3e s.p.)
Bordeaux - Marseille : 2-1 (Jussiê 1e et 29e pour Bordeaux, J. Ayew 56e pour l'OM)

Dimanche :
Paris SG - Sochaux
Ajaccio - Nancy                       
Lyon - Lorient                      

>>> Retrouvez ici le classement de Ligue 1