Mondial : les 32 qualifiés au crible

  • A
  • A
Mondial : les 32 qualifiés au crible
@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - L'Uruguay a été le dernier pays à se qualifier, mercredi soir. Les infos à connaître.

La Coupe du monde 2014 a déjà commencé. Depuis mercredi soir et la qualification de l'Uruguay aux dépens de la Jordanie lors du dernier barrage international (5-0, 0-0), on connaît en effet le nom des 32 pays qui participeront l'été prochain à la Coupe du monde au Brésil. Europe1.fr a listé pour vous les chiffres à connaître.

L'Uruguay qualifié pour la Coupe du monde 2014 (930x620)

© REUTERS

32. Depuis mercredi soir, les 32 pays qualifiés pour la 20e édition de la Coupe du monde sont donc connus. Grâce à la qualification de l'Uruguay (photo), l'Amérique du Sud disposera du deuxième plus gros contingent, avec six nations (Brésil, Argentine, Colombie, Uruguay, Chili et Equateur) derrière l'Europe, qui en enverra 13 (Espagne, tenante du titre, Allemagne, Belgique, Suisse, Pays-Bas, Italie, Angleterre, Portugal, Grèce, Bosnie, Croatie, Russie et France). L'Asie comptera sur le Japon, l'Iran, la Corée du Sud et l'Australie, rattachée à la Confédération asiatique. Enfin, la zone Concacaf (Amérique du Nord), sera représentée par les Etats-Unis, le Mexique, le Costa Rica et le Honduras.



8. Ils se sont qualifiés, ils seront tous là. Le Brésil (pays organisateur), l'Italie, l'Allemagne, l'Uruguay, l'Argentine, l'Angleterre, la France et l'Espagne, les huit anciens vainqueurs de la compétition, seront tous au rendez-vous de l'édition 2014 de la Coupe du monde.

14. L'équipe de France participera au Brésil à sa 14e phase finale de Coupe du monde, soit aussi bien que l'Angleterre et l'Espagne. Parmi les nations engagées, seuls le Brésil, qui n'en a manqué aucune (20), l'Allemagne (et ex-RFA, 18), l'Italie (18), l'Argentine (16) et le Mexique (15) ont fait mieux dans l'histoire de la compétition.





1. Cette 20e Coupe du monde présente un plateau de choix avec des habitués : 24 des 32 qualifiés étaient déjà là en 2010. Une seule nation fera ses débuts dans la compétition : la Bosnie. L'Equateur participera lui pour la deuxième fois seulement à la compétition.

5. A l'exception de l'Afrique du Sud, qui était qualifiée d'office en tant que pays organisateur, l'Afrique présentera les cinq mêmes équipes qu'il y a quatre ans, à savoir l'Algérie, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Nigeria. Le Ghana, éliminé en quarts de finale par l'Uruguay, avait été le seul à sortir des poules.

Bleus-3

© REUTERS

3. L'équipe de France devrait figurer dans le troisième des quatre chapeaux, dont la Fifa n'a pas encore officialisé la composition. Le premier chapeau comprendra le pays hôte et les sept pays les mieux classés au classement Fifa. Si la Fifa procède comme en 2010, le deuxième devrait comprendre les qualifiés de la zone Asie et Concacaf et le quatrième les qualifiés européens les mieux classés. Seulement 14e de la zone Europe au classement, la France pourrait alors faire le compte dans le troisième chapeau, qui comprendrait les deux qualifiés sud-américains non têtes de séries et les cinq qualifiés africains.

Dans ce cas de figure, le plus probable, la France ne pourrait pas affronter au premier tour une tête de série européenne, puisque trois pays issus de la même zone ne peuvent pas se rencontrer. Il resterait alors le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay et la Colombie comme possibles "gros" adversaires. La répartition des chapeaux sera officialisé par la Fifa le 3 décembre prochain pour un tirage le 6.

Falcao avec la Colombie (930x620)

© REUTERS

5. Avec l'Algérie, la Suisse, la Côte d'ivoire, le Cameroun et la Belgique parmi les qualifiés, cette Coupe du monde 2014 sera celle de la francophonie. Elle sera aussi celle de la L1, avec de nombreux stars susceptibles d'être du voyage : le Monégasque Radamel Falcao (Colombie, photo), le Lillois Salomon Kalou (Côte d'Ivoire), le Parisien Thiago Silva (Brésil), le Marseillais André Ayew (Ghana) ou encore le Stéphanois Faouzi Ghoulam (Algérie). Enfin, cinq sélectionneurs ayant évolué en Ligue 1 devraient prendre place sur les bancs : outre Didier Deschamps (ex-Marseille, France), on pourrait retrouver Vahid Halilhodzic (ex-Nantes, Algérie), Sabri Lamouchi (ex-Auxerre, Côte d'Ivoire), Safet Susic (ex-PSG, Bosnie) et Marc Wilmots (ex-Bordeaux, Belgique).

sur le même sujet

RETROUVAILLES - Mondial : l'Uruguay ira au Brésil

CÉLÉBRATION - L'Algérie a fêté le Brésil aussi

STAR - Ronaldo, pour tout l'or du monde

AVENIR - Les chantiers qui attendent Deschamps