Messi, "la main de Dieu"

  • A
  • A
Messi, "la main de Dieu"
@ Montage Sport/L'Equipe
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - La presse salue jeudi matin l'exploit de Messi, auteur d'un quintuplé.

Le jeu de mots revient à la Une de la plupart des quotidiens espagnols. En signant un quintuplé, mercredi soir, face au Bayer Leverkusen (7-1), Lionel Messi a signé une "manita" à lui tout seul. Cinq buts comme les cinq doigts de la main. "La main de Messi", pour le site Internet du quotidien sportif As. "La main de Dieu" pour la Une du pro-madrilène Marca comme pour celle du pro-barcelonais Sport. Cette "main de Dieu" renvoie à l'expression que Diego Maradona avait employé après son but du poing face à l'Angleterre en quarts de finale de la Coupe du monde 1986. Mercredi soir, au Camp Nou, Messi a marqué ses cinq buts avec ses pieds, sans même un penalty ou un coup franc.

Messi inscrit un quintuplé face au Bayer Leverkusen :

25e : petit lob. 42e : frappe enroulée à l'entrée de la surface. 49e : petit lob (du droit). 58e : reprise opportuniste après un ballon repoussé. 84e : tir plein axe. 5-0. Le compte est bon. Et unique. Jamais dans l'histoire de la Ligue des champions un joueur n'avait marqué cinq buts dans un même match. "Les 75.632 spectateurs qui l'ont vécu pourront dire "j'y étais", comme ceux qui ont assisté aux 100 points en un match de Wilt Chamberlain (basket), Ali mettre K.-O. Liston ou Beamon réaliser son record du monde à Mexico (athlé, longueur)."

Grâce à son quintuplé, Messi égale le record de buts sur une saison de Ligue des champions qu'il codétenait avec Ruud van Nistelrooy (12) et rejoint Alfredo di Stefano dans la légende de la C1 avec 49 réalisations. Le tout à 24 ans. "Ce n'est pas un footballeur. C'est un extra-terrestre", estime Sport. "Leo Messi ne cesse jamais de briller, et pour peu que l'on essaie, il n'y a pas de mot pour le décrire."

Une note de 10 dans L'Equipe

Le quotidien L'Equipe ne s'y hasarde même pas et titre simplement sur sa Une "Messi ! Messi ! Messi ! Messi ! Messi !". A l'instar de ses confrères espagnols, L'Equipe n'oublie pas aussi de souligner la faiblesse de l'opposition lors de "cette séance d'entraînement du meilleur joueur du monde". "Quand le club catalan joue de cette façon, quand Messi est en lévitation et qu'il transforme chaque ballon qu'il touche en but, cela ressemble plus aux jeux du cirque qu'à un vrai match de football avec des adversaires."

Cela n'a pas empêché le quotidien d'attribuer un 10 à l'Argentin pour ses 5 buts, une notre extrêmement rare. Le dernier joueur à l'avoir obtenue, c'était... Messi, le 6 avril 2010, après son quadruplé face à Arsenal en quarts de finale de la Ligue des champions. Les quarts, c'est ce qui attend le Barça. Et on souhaite bien du plaisir à son futur adversaire...