Messi : "ce ne sont que des mensonges"

  • A
  • A
Messi : "ce ne sont que des mensonges"
@ Lluis GENE/AFP
Partagez sur :

LIGA - La star du Barça a réglé ses comptes à l'issue de la victoire de son club face à l'Atlético Madrid, dimanche soir.

Soupçonné d'être en froid avec son coach et de vouloir quitter le Barça, Lionel Messi a répondu aux critiques, dimanche soir, lors du choc contre l'Atlético Madrid, en clôture de la 18e journée de Liga (3-1). La "Pulga" a d'abord répondu sur le terrain en étant à l'origine des deux premiers buts du Barça (avec un contrôle de la main sur le deuxième) et en marquant le troisième. Mais, plus surprenant, il a aussi répondu en dehors. D'habitude si réservé au micro, Messi s'est lâché. Et pour de bon, puisqu'il est revenu sur plusieurs semaines voire... années de rumeurs.

"J'en ai entendu de toutes les couleurs, que je m'entendais mal avec beaucoup de personnes et je n'ai rien démenti parce qu'on a régulièrement dit que je m'entendais mal avec (Pep) Guardiola (coach du Barça 2008-12, ndlr), avec (Samuel) Eto'o, avec Bojan, avec (Zlatan) Ibrahimovic...", a-t-il vertement déclaré au micro de Barça TV, la chaîne officielle du club. "Mais je n'ai prononcé aucun des propos qu'on m'a prêtés, pas plus que je n'ai demandé qu'on limoge notre entraîneur (Luis Enrique). Ça me fait du mal, parce que ça vient d'ici, de Barcelone, ça ne vient pas de Madrid comme c'est arrivé parfois. Il y a des gens qui veulent faire du mal au club et il faut rester unis parce que des échéances importantes arrivent."

>> LIRE AUSSI : Messi doit-il quitter le Barça ?

Messi à la Une de "Olé" (465x640)

© Olé

"Je ne compte aller nulle part." Messi s'est également emporté contre le portrait qui est parfois fait de lui, à savoir un petit caporal qui mènerait le Barça d'une main de fer en coulisses. "On me décrit comme quelqu'un qui dirigerait le club mais ce n'est pas le cas, je ne réclame pas de décisions", a-t-il souligné. "Je n'ai rien exigé pour rester parce que je ne compte aller nulle part. J'ai même entendu des versions selon lesquelles mon père (et agent, ndlr) aurait parlé avec Chelsea ou Manchester City. Mais ce qui s'est dit, ce sont des mensonges et je veux que les gens le sachent."

Les rumeurs autour d'un éventuel transfert de Messi avaient pris corps la semaine dernière quand l'Argentin avait suivi le compte de Chelsea sur Instagram. Cela intervenait dans un contexte tendu, au lendemain de la défaite du Barça sur la pelouse de la Real Sociedad (1-0) et quelques heures après la publication d'articles faisant état de tensions entre "Leo" et son entraîneur. Cette prise de position de Messi a amusé le quotidien sportif argentin Olé qui a barré sa Une d'un "Merde !" évocateur, traduction du coup de gueule de "Leo" mais également message d'encouragement à l'encontre de l'Argentin, qui figure parmi les trois finalistes du Ballon d'Or, remis lundi soir.

>> LIRE AUSSI : Cristiano Ronaldo grand favori du Ballon d'Or