Messi a-t-il encore des défis à relever ?

  • A
  • A
Messi a-t-il encore des défis à relever ?
@ REUTERS
Partagez sur :

CHALLENGES - Lionel Messi est devenu le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions.

Lionel Messi a encore battu un record. Trois jours après être devenu le meilleur buteur de l’histoire de la Liga, la "puce" argentine a inscrit son nom tout en haut du classement des buteurs de la Ligue des champions en plantant un triplé, mardi soir contre les Chypriotes de l'Apoel Nicosie (4-0). Avec 74 buts, il dépasse désormais le buteur espagnol Raul de trois unités. Mais la machine à records a-t-elle encore des défis à relever ?

>> LIRE AUSSI - Messi toujours plus près des étoiles

Supporters Messi

© REUTERS

Meilleur buteur d’Argentine. On lui a souvent reproché de ne pas assez aider la sélection argentine, de ne pas être aussi décisif avec l’Albiceleste qu’avec le Barça. Des critiques souvent fondées mais à relativiser tout de même. Avec 45 buts, Lionel Messi est le dauphin de Gabriel Bastistuta (56 buts). Il n’a que 27 ans et donc beaucoup de temps devant lui pour effacer cette marque.

Meilleur buteur de la Coupe du monde. Ce record paraît très compliqué à battre pour l’Argentine. En quatre éditions (2002, 2006, 2010 et 2014), l’Allemand Miroslav Klose a scoré à 16 reprises. Après trois Coupes du monde (2006, 2010 et 2014), Messi, lui, n’en est qu’à cinq réalisations. Loin, très loin du compte…

Buteur le plus efficace en Liga. S’il est devenu dimanche dernier le meilleur buteur de l’histoire de la Liga face au FC Séville (5-1) devant Telmo Zarra, il n’est pas le plus efficace dans le championnat espagnol. Avec 253 buts depuis ses débuts en Liga, il devance de loin son grand rival Cristiano Ronaldo (197 buts) mais il peut peut-être se faire du souci si le Portugais continue sur sa lancée…

Buts en finale de C1, victoires en Coupe du monde,… Cette liste n’est bien évidemment pas exhaustive. Il lui reste encore de nombreux records à battre. Dont certains qui paraissent hors de portée comme le nombre de Coupes du monde (Pelé a remporté 3 éditions), le nombre de buts marqués en un seul match de Mondial (le Russe Oleg Salenko a inscrit un quintuplé contre le Cameroun en 1994) ou le record de buts en sélection (encore détenu par l’Iranien Ali Daei avec 109 réalisations). En revanche, l’ovni Messi pourra toujours s’attaquer au record de buts marqués en un seul match de Liga (Laszlo Kubala a inscrit 7 buts en 1951) ou essayer de battre Ferenc Puskas et son quadruplé en finale de la Ligue des champions.