Messi, 9 minutes pour sauver le Barça

  • A
  • A
Messi, 9 minutes pour sauver le Barça
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Entré à la 62e minute, Lionel Messi a fait la différence, mercredi face au PSG.

Même sur une jambe, Messi reste le sauveur du Barça. Malmené devant les 95.000 socios, le Barça se dirigeait vers une élimination certaine après l'ouverture du score de Javier Pastore. Mais si. Mais non. Car à la 62e minute, l'Argentin est entré en jeu. Et à peine neuf minutes plus tard, c'est lui qui a perforé la défense parisienne pour servir parfaitement Pedro. Sans Messi, le Barça ne serait peut-être pas en demi-finale de la Ligue des champions. Mais avec des si...

Un Barça méconnaissable

Messi-2
Les Catalans, qui avaient concédé le nul (2-2) au match aller au Parc des Princes la semaine dernière, sont qualifiés au bénéfice du plus grand nombre de buts marqués à l'extérieur. Mais ils ont été virtuellement éliminés pendant 20 minutes après l'ouverture du score de Pastore (0-1, 50e). En seulement 75 minutes sur l'ensemble des deux matches, l'Argentin, auteur de l'ouverture du score à l'aller avant de sortir à la mi-temps en raison d'une blessure à la cuisse droite, aura donc été décisif.

Le Barça concède le nul (1-1) face au PSG :



Après avoir fait planer le suspense toute la semaine sur la présence ou non de son étoile argentine, l'entraîneur catalan Tito Vilanova avait décidé de la laisser sur le banc au coup d'envoi. L'Argentin s'est longtemps rongé les ongles sur le bord de la pelouse. Mais après l'ouverture du score, la situation n'était plus tenable pour le Barça.

presse-espagnole

Dès son entrée, le jeu du Barça s'est complètement transformé. Les attaques ont commencé à pleuvoir sur le but gardé par Salvatore Sirigu et les Parisiens se sont mis à faire le dos rond, se sachant condamnés à souffrir. Et neuf minutes plus tard, Messi a fini par transpercer la défense parisienne. Juste après le coup de sifflet final, la presse espagnole a tout de suite salué le rôle salvateur de l'Argentin. "Messi sauve un Barça méconnaissable", a titré sur son site le quotidien Sport. Même son de cloche sur le site du quotidien Marca : "le Barça a souffert jusqu'à ce que Messi s'en mêle".

>>> A VOIR : Le PSG y a cru 20 minutes