Marseille dans la course

  • A
  • A
Marseille dans la course
@ REUTERS
Partagez sur :

EN UN CLIC - Du but improbable à la décla immanquable, la 21e journée en mots et en images.

Le moment où tout a basculé : Certes, il n'y a jamais de bon moment pour encaisser un but contre son camp. Mais celui concédé par le Rennais Onyekachi Apam, dimanche soir, face à l'OM, accumule les tares. D'une superbe tête, le défenseur nigérian a égalisé pour l'OM à la 44e minute de jeu, soit juste avant le retour aux vestiaires... Par son geste malheureux, il a peut-être aussi ruiné la confiance de son gardien Abdoulaye Diallo, remplaçant habituel de Benoît Costil, qui n'a pas eu la main très ferme sur la frappe de Benoît Cheyrou en fin de match, permettant ainsi à l'OM de l'emporter et de grimper à la 5e place.

Celui qui a bien mérité sa douche : Yohan Mollo. Nancy, jusqu'à présent, était plutôt synonyme d'ennui et de défense à cinq. Mais, samedi, à Auxerre, l'ASNL s'est relancée, dans la foulée de sa nouvelle recrue, l'ancien Monégasque Yohan Mollo, venu de Grenade, en Espagne. Buteur, passeur, l'international espoirs s'est régalé au sein de la nouvelle organisation nancéienne, avec deux attaquants et une défense réduite à quatre éléments. Un joli coup signé Jean Fernandez face à son ancien club, l'AJ Auxerre, où tout va mal...

Hazard face à Saint-Etienne (930x620)

© REUTERS

La pensée du jour : "Je suis un homme de parole." Invité du canal Football Club, dimanche soir, sur Canal+, Eden Hazard l'a clamé haut et fort : il restera à Lille jusqu'à la fin de la saison. "J'ai encore beaucoup de choses à faire avec Lille, pourquoi pas gagner encore un ou deux trophées." Courtisé par plusieurs clubs étrangers mais aussi par le PSG, le Belge a confirmé qu'il était avant tout intéressé par une expérience outre-Manche. "Après réflexion, je me dirige vers l'Angleterre. C'est un style de jeu qui me convient, c'est là qu'on peut apprendre le plus", a confié le Lillois.

Le tifo : "Mouillez le maillot", "vous nous faites honte". Les banderoles fleurissent au Stade de l'Abbé-Deschamps. Non pas pour accompagner les exploits des joueurs de l'AJA mais plutôt pour se moquer de leurs performances. Une semaine après avoir été sorti de la Coupe de France, les Auxerrois ont été battus par Nancy (3-1). Déjà bien remplie, la coupe de Chablis a débordé et les supporters ont craqué. Certains ont même dégradé le banc de touche et déversé un flot d'insultes sur les joueurs et le président Gérard Bourgoin. Avec la victoire d'Ajaccio à Valenciennes, Auxerre est désormais relégable.

Giroud buteur face à Nice (930x620)

© REUTERS

Le "big duel" : Un grand buteur ne doute jamais. Alors, quand il a fallu prendre sa chance dans la dernière minute du temps réglementaire, dimanche, face au gardien niçois David Ospina, le Montpelliérain Olivier Giroud n'a pas hésité. 1-0. Un peu plus d'une heure plus tôt, le meilleur buteur du championnat avait vu son penalty stoppé par le gardien colombien. Mais Giroud et Montpellier ont eu le dernier mot.

Le geste technique : Lyon est mené 1-0 par Dijon à moins de dix minutes de la fin. Bafétimbi Gomis récupère le ballon dans la surface de réparation. L'attaquant international efface alors son vis-à-vis d'un habile crochet avant de frapper du gauche dans la foulée. Du travail d'orfèvre pour l'attaquant lyonnais, qui n'avait plus marqué en championnat depuis le 15 octobre et la réception de Nancy (3-1).

Gomis égalise pour Lyon... depuis les tribunes :

L’action Playstation : Dans le domaine des jeux vidéo, il y a deux façons de marquer : les chefs-d’œuvre collectifs, avec multiples touches de balle et les buts de raccroc, un peu plus "bourrins", un peu plus opportunistes aussi. Le premier but de Nolan Roux sous le maillot lillois appartient à cette deuxième catégorie. L'ancien Brestois a en effet profité de la frappe de son partenaire Dimitri Payet et de la main un peu molle de Stéphane Ruffier pour inscrire le deuxième but de son équipe.

Les résultats :

Rennes - Marseille : 1 - 2 (Doumbia 14e pour Rennes, Apam 43e csc et Be. Cheyrou 77e pour Marseille)
Evian Thonon-Gaillard - Bordeaux : 0 - 0
Valenciennes - Ajaccio : 1 - 2 (Aboubakar 48e pour Valenciennes, Eduardo 6e et Kinkela 91e pour Ajaccio)
Lille - Saint-Etienne : 3-0 (Hazard 50e, Roux 86e et 87e)
Brest - Paris SG : 0-1 (Bisevac 6e)
Lyon - Dijon : 3-1 (Briand 8e, B. Gomis 82e et Lacazette 90e pour Lyon, Sankharé 61e pour Dijon)
Auxerre - Nancy : 1-3 (Mollo 68e, D. Niculae 69e et 78e pour Nancy, E. Cissé 81e pour Auxerre)
Lorient - Sochaux : 1-1 (Romao 63e pour Lorient, Bakambu 80e pour Sochaux)
Nice - Montpellier :0-1 (Giroud 90e)
Toulouse - Caen : 1-0 (Rivière 35e)

Le classement est visible ici.