Mario Balotelli vers Liverpool !

  • A
  • A
Mario Balotelli vers Liverpool !
@ MAXPPP
Partagez sur :

TRANSFERTS - L'attaquant italien devrait rejoindre les Reds dans les heures qui viennent.

Liverpool aurait-il un goût pour les attaquants fantasques ? Après avoir cédé son avant-centre mordeur Luis Suarez au FC Barcelone pour plus de 80 millions d'euros, le club de la Mersey aurait conclu un accord avec l'AC Milan pour le transfert de son attaquant vedette, Mario Balotelli, 24 ans, à hauteur de 20 millions d'euros. Balotelli, ses feux d'artifice tirés depuis la salle de bains, ses bolides froissés et ses buzz médiatiques à répétition... "On m'a posé la question sur Balotelli la semaine dernière et j'ai dit combien je trouvais que c'était un excellent joueur, talentueux", expliquait l'entraîneur des Reds, Brendan Rodgers, cité par The Telegraph, lors de la récente tournée du club aux Etats-Unis. "Mais je peux vous dire avec certitude qu'il ne rejoindra pas Liverpool." Faut-il que le vice-champion d'Angleterre ait été à ce point désespéré pour signer un joueur au comportement erratique et au rendement discutable ?

Solution de repli. En perdant Suarez, Liverpool pouvait difficilement s'offrir un joueur du même calibre. Les Van Persie (Manchester United), Cavani (PSG) ou Falcao (Monaco) sont casés. Balotelli apparaît dès lors comme une solution de repli, même si ses statistiques sous le maillot de l'AC Milan plaident plutôt pour lui : 30 buts en 54 matches toutes compétitions confondues. "Balo", buteur lors du Mondial avec l'Italie face à l'Angleterre (2-1), présente également l'avantage de connaître déjà la Premier League puisqu'il a porté les couleurs de Manchester City pendant trois saisons, avec un titre et une Cup à la clé. Mais aussi quelques images qui ont fait le tour du monde, comme ce tee-shirt soulevé après un but sur lequel on pouvait lire : "why always me ?" ("Pourquoi toujours moi ?").

Balotelli face à Manchester (930x620)

© REUTERS

Pourquoi lui ? Peut-être parce que les dirigeants de Liverpool le pensent capable d'apporter ce grain de folie à une équipe en quête de son premier titre de champion depuis 1990. Ironie de l'histoire, "Super Mario", dont la signature ne serait plus qu'une question d'heures, pourrait faire ses débuts dès lundi prochain contre son ancien club de City dans un choc d'ores et déjà très attendu.

>> VOIR AUSSI : Balotelli repasse en lisant le livre de... Zlatan