Manchester City, un final de folie

  • A
  • A
Manchester City, un final de folie
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Mené 2-1 à la 90e, City a renversé la vapeur pour décrocher le titre de champion.

En deux minutes, Manchester City a écrit l'une des pages les plus folles de l'histoire du championnat d'Angleterre. Menés 2-1 à l'entame du temps supplémentaire par les Queens Park Rangers lors de la 38e et dernière journée, les Citizens, longtemps impuissants devant le but de "Paddy" Kenny, ont réussi à marquer à deux reprises, de la tête, par Edin Dzeko (90e+2), puis par "Kun" Agüero, du pied droit (90e+4), pour arracher la victoire indispensable pour conquérir le troisième de champion de l'histoire du club après 1937 et 1968.

Agüero inscrit le but du titre :

Pendant près d'une mi-temps, les supporters de Manchester City ont vraiment cru qu'ils étaient maudits. Mené 1-0 à la mi-temps, Queens Park Rangers, 17e de Premier League, pire équipe d'Angleterre à l'extérieur, avait réussi à revenir dans le match grâce à un but de... Djibril Cissé, qui avait profité d'une énorme erreur de Joleon Lescott. Pire, QPR, réduite à dix après l'exclusion de Joey Barton pour un coup de coude sur Carlos Tevez (55e), avait réussi à prendre le dessus à la 66e minute grâce à un but en contre de Jamie Mackie.

United a été champion pendant 65 minutes

A ce moment-là, City était à deux buts du titre car, dans le même temps, Manchester United, à égalité de points avec City avant cette dernière journée mais avec une moins bonne différence de buts, menait (1-0) sur la pelouse de Sunderland depuis la 20e minute. Mais, sur un dernier corner et un ultime raid, tout a basculé. La joie et la tristesse ont alors changé de Manchester... "Après ce qui s'est passé aujourd'hui, je crois que j'ai pris plusieurs années, j'ai l'impression d'avoir 90 ans", a déclaré l'entraîneur de City, Roberto Mancini, sur Sky Sports. "C'est absolument incroyable de remporter ce match après avoir manqué autant d'occasions." En un peu plus de 90 minutes, City a en effet eu plus d'une trentaine d'opportunités devant le but, quand QPR n'en a que trois...

Samir Nasri, champion d'Angleterre (930x620)

© Capture d'écran Canal+ Sport

City comptait dans ses rangs deux Français, Gaël Clichy, qui avait déjà été sacré avec Arsenal en 2004, et Samir Nasri (photo), arrivé l'été dernier d'Arsenal. "J'ai pris la bonne décision", a commenté l'ancien Marseillais, vilipendé par les fans des Gunners pour son choix. Nasri fait partie des nombreuses stars, avec Mario Balotelli, Tevez, Agüero ou Dzeko, à avoir rejoint le club depuis 2008 et l'arrivée aux commandes du club d'un fonds d'investissement d'Abu Dhabi, qui a investi plus d'un milliard d'euros dans le club. Comme le titre L'Equipe samedi, il s'agit d'un titre à un milliard. Et à deux minutes.