Lyon peut vraiment s'en vouloir

  • A
  • A
Lyon peut vraiment s'en vouloir
@ REUTERS
Partagez sur :

DÉCEPTION - Après avoir mené 2-0, Lyon a finalement cédé le nul (2-2) face à Marseille.

Lyon - Marseille : 2-2
Buts : Lacazette (17e) et Gomis (43e) pour Lyon; Gignac (45e) et Thauvin (79e) pour l'OM

L'info. Dans une très mauvaise passe actuellement, l'Olympique de Marseille a eu beaucoup de chance dimanche soir contre Lyon. Dominés pendant presque toute la rencontre, très faibles techniquement lors de la première période et menés 2-0 après 40 minutes de jeu, les Phocéens ont fini par arracher le match nul (2-2). Sur deux coups du sort, une frappe lointaine d'André-Pierre Gignac et un coup franc dévié de Florian Thauvin, Marseille s'est sorti d'une nouvelle situation très périlleuse. De son côté, l'OL pourra s'en vouloir tant la domination était évidente. Un nul très décevant et une très moyenne 10e place... à 19 points du PSG. 

Lacazette

© REUTERS

Le geste technique. En première période, l'OM n'a quasiment pas vu le ballon. Dans les 15 premières minutes, les Lyonnais ont totalement asphyxié leurs adversaires. Sur un centre raté de Fofana, Yoann Gourcuff récupère le cuir, prend son temps et sert parfaitement Alexandre Lacazette. D'une feinte très inspirée, l'attaquant des Gones embarque le défenseur et n'a plus qu'à ajuster Steve Mandanda.  

Lyon et Marseille se neutralisent :



 

La boulette sauce tandoori. Si les Phocéens ont eu beaucoup de chance d'obtenir le match nul, ils doivent un petit billet à Rémy Vercoutre. Juste avant la pause, André-Pierre Gignac récupère le ballon à 30 mètres et décoche une lourde frappe du pied droit. Un beau tir certes mais une grosse faute de main du gardien lyonnais sur l'action. Vercoutre anticipe mal la trajectoire du ballon et se fait surprendre par le rebond. Il n'est pas non exempt de tout reproche sur le deuxième but marseillais. Pour sa défense, le coup franc de Florian Thauvin est dévié mais il saute trop tôt...

OM

© REUTERS

Celui qui a bien mérité sa douche : Mandanda. Lui en revanche a bien mouillé le maillot. Après la mi-temps, Lyon a encore eu les meilleures occasions mais Steve Mandanda a maintenu son équipe dans le match devant Lacazette (53e) et Gomis (55e) ou encore sur un ultime coup franc de Clément Grenier (89e). Sur les deux buts de Lacazette et Gomis, il ne peut presque rien. Sans le deuxième gardien de l'équipe de France, l'OM aurait sans doute perdu cette rencontre.

Les résultats de la 18e journée de Ligue 1 :

Lyon - Marseille : 2-2
Lille - Bastia : 2-1
Bordeaux - Valenciennes : 2-1
Rennes - PSG : 1-3
Guingamp - Monaco : 0-2
Nantes - Toulouse : 1-2
Nice - Sochaux : 1-0
Evian -Reims : 1-1
Ajaccio - Lorient : 1-2
Montpellier - Saint-Etienne : 0-1

>>> Consultez le classement de la Ligue 1 ici