Lyon perd Lloris mais prend la tête

  • A
  • A
Lyon perd Lloris mais prend la tête
@ MAXPPP
Partagez sur :

LA L1 EN UN CLIC - L'OL a dit adieu à son capitaine avant de l'emporter face à Valenciennes.

Hugo Lloris avec le maillot (930x1240)

© MAXPPP

Le tifo* : Un simple "Merci Hugo" inscrit sur un maillot avec la signature de tous ses anciens coéquipiers. Puis un tour d'honneur avec sa fillette dans les bras. Hugo Lloris a quitté Lyon dans une cérémonie à son image : simple et authentique. "Je voulais vous remercier pour ces quatre dernières années", a déclaré au micro le futur gardien de Tottenham. "Derrière un grand public, il y a toujours un grand public et l'OL aura toujours besoin de ce grand public." Lloris a également embrassé le président du club, Jean-Michel Aulas, son bras droit, Bernard Lacombe, l'entraîneur des gardiens, Joël Bats, et Rémi Garde, l'entraîneur. Il était temps de laisser sa place à son ancienne doublure, Rémy Vercoutre, titulaire face à Valenciennes.

Lyon domine Valenciennes :



La boulette sauce tandoori : 12 minutes. C'est le temps qu'il a fallu à Rémy Vercoutre pour commettre sa première "boulette" de la saison, une erreur d'appréciation sur un corner, dont a profité le défenseur valenciennois Carlos Gil, pour ouvrir le score de la tête. "Je n'ai pas trop bien dormi", a expliqué Vercoutre à l'issue de la rencontre. "Je ne savais pas trop, à titre personnel, à quelle sauce j'allais être mangé. Nous avions, avec Hugo et Joël Bats depuis le début de la préparation du match, décidé d'être prêts à toute éventualité et de rester sur le qui-vive jusqu'au 31 août. Cela n'a pas manqué. Cela a été le 31 août, juste avant minuit." Le reste de ce premier match de la saison a été plus tranquille, malgré un autre but concédé, sur un coup franc habilement dévié par Grégory Pujol (76e), et un autre, injustement refusé, de Rémi Gomis (73e). "Maintenant, on va attendre tranquillement le 4 septembre à minuit ! (fin du mercato ndlr)", a conclu Vercoutre, le sourire aux lèvres.

Steed Malbranque (930x1240)

© MAXPPP

Celui qui a bien mérité sa douche : C'est à coup sûr la recrue inattendue côté OL. Steed Malbranque, 32 ans, a signé le 25 août dernier un contrat d'une saison avec le club rhodanien, qu'il avait quitté pour l'Angleterre il y a onze ans. Samedi, pour son premier match officiel de la saison, l'ancien joueur de Fulham a régalé le public de Gerland par son abnégation à la récupération et par sa justesse technique. Il y a un an jour pour jour, Malbranque mettait pourtant fin prématurément à son contrat avec Saint-Etienne, arguant d'un manque de condition physique. Visiblement, il l'a retrouvée avec le maillot de l'OL.

Younes Belhanda (930x620)

© MAXPPP

Le pensée du jour : "Il faut qu'on monte en puissance." Montpellier a remporté samedi sa première victoire de la saison sur la pelouse de la lanterne rouge, Sochaux (3-1). Pour le latéral du MHSC Henri Bedimo, cette victoire devrait aider le champion de France en titre à passer à la vitesse supérieure. Il le pourra grâce à Younes Belhanda, qui a provoqué et inscrit le penalty (16e) et son nouvel attaquant, l'Argentin Emmanuel Herrera, auteur de son premier but de la saison dans le jeu.

Giuly avec Lorient (930x620)

© MAXPPP

L'action Playstation : A 36 ans, on sait profiter de chaque instant.. Et des offrandes des adversaires. Sur une passe en retrait mal maîtrisée pour le défenseur de Nancy Jordan Lotiès, Ludovic Giuly a parfaitement ouvert son pied pour ouvrir le score. L'ancien Monégasque a mis sur orbite sa nouvelle équipe de Lorient, vainqueur 3-0.

Brandao (930x620)

© MAXPPP

Le chant : Les premiers pas de Brandao sous le maillot des Verts, samedi soir, n'ont pas manqué de provoquer les chants moqueurs des supporters du Sporting Club de Bastia. C'est pourtant le Brésilien qui fut à l'origine du dernier des trois buts de l'AS-Saint-Etienne, inscrit par Josuha Guilavogui à la dernière minute. Vainqueurs (3-0) à Furiani, les Verts, auteurs de sept buts en deux matches, mettent fin à l'invincibilité du Sporting à domicile qui durait depuis 42 matches.

Tous les résultats :

Toulouse - Reims : 1-1 (Ben Yedder 89e pour Toulouse, Abdennour 55e csc pour Reims)
Bastia - Saint-Etienne : 0-3 (Cohade 10e, Aubameyang 26e et Guilavogui 89e)
Lorient - Nancy : 3-0 (Giuly 20e, L.Koné 36e et A. Traoré 86e)
Brest - Troyes : 2-1 (Ben Basat 10e et Dernis 90e+3 pour Brest, Obbadi 64e pour Troyes)
AC Ajaccio - Evian-TG : 2-0 (Medjani 20e et Cavalli 41e)
Sochaux - Montpellier : 1-3 (Privat 64e pour Sochaux, Belhanda 16e sp, Herrera 59e et Cabella 78e pour Montpellier)
Lyon-Valenciennes : 3-2 (Bastos 18e, Gomis 22e sp et Grenier 66e pour Lyon, Gil 12e et Pujol 76e pour Valenciennes)

Dimanche :
14h : Bordeaux - Nice
17h : Marseille-Rennes
21h : Lille-PSG

>> Le classement

*>> Voir la "bible" d'Europe1.fr en short