Lyon étrille l'OM et dépasse le PSG

  • A
  • A
Lyon étrille l'OM et dépasse le PSG
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - L'OL s'est imposé (4-1) contre l'OM au Stade Vélodrome et reprend la tête de la Ligue 1.

Le 28 octobre dernier, la pluie et les rafales de vent avaient empêché les 22 acteurs de l'Olympico de s'affronter. Un mois plus tard, avec du vent (toujours) mais sans pluie, l'OL a réalisé une très bonne opération en s'imposant (4-1) contre Marseille. Un mois de retard extrêmement bénéfique pour les Gones qui reprennent la tête de la Ligue 1, avec deux points d'avance sur le PSG.

Marseille n'avait plus perdu depuis avril à domicile

Lyon-3
Après un revers cuisant (3-0) sur la pelouse du TFC dimanche dernier, l'Olympique lyonnais ne partait pas du tout favori de ce match en retard de la 10e journée. Mais dès l'entame, les hommes de Rémi Garde ont brillé par leur réalisme. Accroché par Steve Mandanda dès la 4e minute de jeu, Bafétimibi Gomis transformait lui-même le penalty pour ouvrir le score. Très sérieux derrière, les Lyonnais ont bien tenu avant de doubler la mise.

Marseille n'avait plus perdu depuis le 11 avril dernier et une défaite (3-1) face au futur champion, Montpellier. Mercredi soir, les joueurs d'Elie Baup ont commis beaucoup trop de fautes techniques pour espérer rivaliser avec une très bonne équipe lyonnaise. En deuxième période, les Gones ont rapidement plié le match, Steed Malbranque inscrivant le troisième but à la 48e minute d'une très belle reprise de volée.

A un quart d'heure de la fin, Bafétimbi Gomis corsait un peu plus l'addition. Au passage, l'ancien stéphanois a inscrit son premier triplé en Ligue 1. Marseille a sauvé l'honneur à la fin du match grâce au premier but de la saison de  Loïc Rémy.

Au-delà de la très large victoire, Lyon a impressionné par sa maîtrise et son efficacité. Avec deux points d'avance au classement sur Paris, l'OL qui avançait sans trop faire de bruit depuis le début de la saison, se pose en challenger n°1 du PSG pour le titre de champion de France. Dans un peu plus deux semaines, les deux équipes se retrouveront au Parc des Princes. On a déjà hâte.