Luyindula sera toujours là

  • A
  • A
Luyindula sera toujours là
@ MAXPPP
Partagez sur :

L1 - Le "placardisé" du PSG a été prolongé d'un an par son club, avec lequel il était en conflit.

"Un joueur de grand talent, utile aux futurs succès de l'équipe." Voilà comment le PSG a présenté Peguy Luyindula, lundi soir, dans un communiqué annonçant la prolongation de contrat d'un an de son attaquant. Un attaquant qui n'a pas joué une seule minute en match officiel cette saison et qui n'a plus porté le maillot du PSG en compétition depuis mars 2011. Alors pourquoi cette décision ?

La réponse se situe à la fin du communiqué du PSG. "Peguy Luyindula abandonne les actions judiciaires qu’il avait engagées". Car, oui, le joueur que le PSG vient de prolonger, a été en conflit larvé avec son club pendant près d'une saison. Ecarté du groupe pro en août 2011 par son entraîneur de l'époque, Antoine Kombouaré, puis mis à pied en novembre, il avait attaqué le PSG devant le tribunal des Prud'hommes qui devait trancher le litige en septembre prochain après l'échec d'une première conciliation entre les deux parties. Luyindula réclamait 6,4 millions d'euros de dommages et intérêts...

Une plainte pour harcèlement avait été déposée

Mais ce n'est pas tout. L'ancien international avait également porté plainte devant le tribunal correctionnel de Paris pour harcèlement contre Kombouaré et les dirigeants actuels du club de la capitale, le directeur général Jean-Claude Blanc et le directeur sportif Leonardo. Malgré sa réintégration dans le groupe pro par Carlo Ancelotti à la mi-février, Luyindula était resté campé sur ses positions.

Cette prolongation de contrat d'un an a donc changé la donne. Luyindula, qui aurait sans doute connu quelques difficultés à retrouver un club, va, à 33 ans, pouvoir jouir d'une nouvelle saison rémunératrice. Cette saison, il émargeait à 130.000 euros brut par mois. "Peguy Luyindula est content et serein", souligne son avocat dans les colonnes du quotidien Le Parisien. Le PSG, lui, s'évite un procès automnal qui aurait pu nuire à son image. Et conserve donc "un joueur de grand talent"... pour participer aux entraînements.