Lille-OM, l’autre championnat

  • A
  • A
Lille-OM, l’autre championnat
@ Montage MAXPPP/REUTERS
Partagez sur :

SECONDS COUTEAUX - Lille reçoit Marseille, mardi soir (19h). Deux équipes qui se battent pour les seconds rôles.

"C’est vrai que la cadence est élevée", a reconnu le milieu de terrain de l’OM, vainqueur de Montpellier (2-0) vendredi dernier. "Il faut continuer jusqu’à la trêve pour rester le plus longtemps possible sur Paris et Monaco". Un aveu d’infériorité qui en dit long sur l’écart qui existe entre les deux clubs fortunés de Ligue 1 et leurs poursuivants. Mardi soir (19h), Lille reçoit l’Olympique de Marseille. Europe1.fr vous présente cet autre championnat. 

Paris et Monaco n’ont pas les mêmes moyens… On le savait depuis le début de la saison, les favoris pour le titre de champion de France ne bénéficiaient pas des mêmes moyens. Avec un budget de 400 millions pour la saison 2013-2014, le PSG ne boxe pas dans la même catégorie. Seul Monaco - 130 millions d’euros de budget - qui a dépensé 166,2 millions d’euros sur le marché des transferts l’été dernier peut se permettre de concurrencer l’ogre parisien. Lille et Marseille sont décrochés dans ce domaine. Avec seulement 3,95 millions d’euros dépensés au dernier mercato, le Losc ne joue pas à armes égales avec le PSG et Monaco.

… et pas les mêmes stars. Paris et Monaco se battent pour savoir quel club possède la plus grande star. Avec l’Uruguayen Edinson Cavani acheté une fortune l’été dernier (64 millions d’euros), le PSG a voulu répondre à la folie monégasque - l’ASM a déboursé 60 millions d’euros pour s’attacher les services de Radamel Falcao. Si Marseille n’a pas les mêmes moyens, les dirigeants phocéens ont fait des efforts pour renforcer l’effectif. Avec Dimitri Payet, Florian Thauvin et Gianni Imbula, l’OM a réalisé un bon mercato. Difficile d’en dire de même pour Lille...

Ibrahimovic

© REUTERS

Le PSG vraiment au-dessus du lot... Mettons de côté une seconde les millions déboursés par le PSG et Monaco. Si on regarde simplement l’attaque et la défense de ces quatre clubs, là aussi le gouffre est immense. Avec 34 buts déjà inscrits en 15 journées, Paris possède bien (et de loin) la meilleure attaque du championnat. Les hommes de Laurent Blanc ont planté deux fois plus de buts que Lille. En revanche, le Losc possède la meilleure défense avec seulement quatre buts encaissés. Mieux, le gardien nordiste, Vincent Enyeama n’a plus été chercher un ballon au fond de ses filets depuis 945 minutes.

Paris est aussi l’équipe qui tient le plus le ballon. Contre Lyon dimanche soir, les Parisiens l’ont encore démontré. Avec 11.071 ballons joués en 15 journées, le PSG devance très largement Monaco (9.434) et Marseille (9.132).

... mais Lille résiste bien. Si le PSG semble intouchable depuis plusieurs mois, Lille semble l’équipe la mieux placée pour résister le plus longtemps. Après une entame un peu moyenne, Lille reste sur une dynamique très intéressante (8 victoires et 2 matches nuls lors des 10 derniers matches). Reste à confirmer ce statut d’outsider face à Marseille, mardi soir.

sur le même sujet

RETOUR - Thauvin, l'épreuve de Lille