Ligue 2 : les dix choses à savoir

  • A
  • A
Ligue 2 : les dix choses à savoir
@ MAXPPP
Partagez sur :

REPRISE - Le championnat de France de Ligue 2 reprend vendredi soir.

Après Lille et Lyon en Coupe d'Europe, c'est au tour des clubs de Ligue 2 d'entamer leur saison. Europe1.fr vous a sélectionné les dix infos à connaître avant la 1re journée qui débute vendredi.

Luzenac content de monter en Ligue 2, c'était il y a à peine 2 mois.

Et on joue à combien ? La première info n'en est pas une. Alors que le championnat débute vendredi, on ne sait toujours pas combien il comptera de clubs. Cette situation ubuesque vient du fait que le tribunal administratif de Toulouse a donné raison au Luzenac Ariège Pyrénées (LAP), qui contestait la décision des autorités sportives du football français de le priver d'une montée en Ligue 2 pour des raisons budgétaires. Le championnat va donc débuter à 20 clubs mais il pourrait très vite passer à 21, la Ligue de football professionnel ayant déjà pris la décision de réintégrer Châteauroux, relégué en National. Bonjour le casse-tête calendaire.

>> LIRE AUSSI : Luzenac finalement en Ligue 2 ?

Corinne Diacre, la pionnière. Cela aurait pu être la Portugaise Helena Costa. Ce sera finalement Corinne Diacre. L'ancienne internationale tricolore, nommée entraîneur du Clermont Foot, sera la première technicienne à diriger une équipe d'hommes chez les professionnels. Ses premiers pas sont forcément très attendus.

>> LIRE AUSSI : Corinne Diacre : "l'affaire Helena Costa, c'est du passé"

Jean Louis Borloo 930 620

© capture d'écran - Vidéo UDI

Valenciennes sauvé des eaux. Alors que le club nordiste se dirigeait tout droit vers les limbes du football français, Jean-Louis Borloo est venu injecter l'argent nécessaire pour le sauver mais également pour en (re)faire un candidat crédible à la montée. Deux joueurs d'expérience sont venus renforcer l'effectif, en défense avec l'ancien Auxerrois Adama Coulibaly et au milieu avec l'ex-Lorientais et Niçois Fabrice Abriel.

>> LIRE AUSSI : Valenciennes : Borloo redevient président

Sochaux sans Renard. Pendant un moment, le FC Sochaux-Montbéliard a espéré continuer l'aventure en Ligue 1. Mais finalement, la montée du RC Lens a été validée et les Lionceaux vont donc devoir se faire à la Ligue 2. Ce sera sans Hervé Renard, parti entraîner la Côte d'Ivoire, mais avec un groupe de qualité.

Nancy en favori ? L'AS Nancy-Lorraine, qui a échoué à un point et à quelques buts de la montée la saison dernière, sera l'un des principaux favoris, avec un effectif riche et un guide : Youssouf Hadji, 34 ans. Mais, comme l'a montré l'an dernier le titre de Metz, venu du National, tout semble toujours possible en Ligue 2.

Maoulida (930x620)

Maoulida, des bandelettes à Nîmes ? La saison dernière à Bastia, Toifilou Maoulida n'avait pas inscrit le moindre but. Pas de bandelettes itou. L'ancien attaquant du RC Lens, âgé de 35 ans, a été transféré cet été à Nîmes pour (sans doute) un dernier défi, 17 ans après ses débuts en Ligue 1 avec le rival local, Montpellier.

Puygrenier pour hisser Auxerre ? Au sortir d'une saison galère, l'AJ Auxerre, qui a flirté avec la relégation, entend se relancer avec deux défenseurs centraux : l'un ne joue plus et sera chargé d'apporter un plus à la formation auxerroise : Basile Boli. L'autre sera sur le terrain : de retour d'une expérience peu concluante en Turquie, Sébastien Puygrenier apportera son expérience - et son jeu de tête - à l'AJA.

Un derby pour Ajaccio. L'Athletic Club est descendu, le Gazélec est monté. Et voici donc inscrit au programme de la Ligue 2 un derby 100% ajaccien. Et encore, le CA Bastia a été relégué en National...

Orléans, Petit Poucet. Avec le Gazélec, l'Union sportive Orléans Loiret Football (USO) sera l'autre "petit" à découvrir la Ligue 2 cette saison. A moins que Luzenac ne soit finalement de la partie...

Un programme de rencontre inchangé. Huit rencontres le vendredi soir (20h00), une le samedi après-midi (14h00, sauf exception) et une le lundi soir : la programmation type d'une journée de Ligue 2 ne change pas. Et ce qui ne change pas non plus, c'est que le multiplex Ligue 2 est à suivre chaque vendredi soir sur Europe 1.