Ligue 1 : le PSG domine Nice grâce à Pastore

  • A
  • A
Ligue 1 : le PSG domine Nice grâce à Pastore
@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

La victoire du PSG, notamment grâce à un doublé de Pastore, permet au club de reprendre la tête de la Ligue 1, au moins provisoirement.

Après la désillusion en Ligue des champions, le PSG se remobilise. Pour la 33e journée de Ligue 1, le club parisien a dominé Nice sur son terrain (3-1) samedi, sans briller mais porté par Javier Pastore, deux fois décisif. Résultat : le PSG reprend, au moins provisoirement, les commandes du championnat.

Pastore décisif. Par deux fois, Javier Pastore a débloqué la situation. D'abord en première période, alors que Nice connaissait un temps fort, lorsqu'il a parfaitement ajusté Pouplin dans la surface après avoir été trouvé en profondeur par Lucas (39). L'Argentin a ensuite doublé le score à la 63e minute. Après quelques jongles et une reprise repoussée par le gardien niçois, il a hérité du ballon qu'il a encore repris de volée, dans le but cette fois. 

Paris pouvait respirer, d'autant qu'entre-temps, Bodmer, l'ancien Parisien, avait égalisé juste avant la pause en déviant à la limite du hors-jeu un tir raté de Rafetraniaina. Surpris ou inattentif, c'est selon, sur le but niçois, Salvatore Sirigu a ensuite fait taire les critiques à son endroit, avec une envolée exceptionnelle qui a empêché Carlos Eduardo de faire basculer le match (51e). 

Luiz a manqué de chance. Alors que David Luiz, qui semble ne s'être jamais blessé à la cuisse il y a treize jours, a manqué de chance face à Pouplin (48e) et la transversale (59e), c'est finalement Edinson Cavani, longtemps à la peine qui a parachevé le succès parisien, sur penalty (69e). Son 9e but en L1, le premier en 671 minutes. Grâce à ce match, le PSG possède donc à nouveau un point d'avance sur l'OL. Mais les Lyonnais n'auront besoin que d'un nul dimanche dans le 110e derby face à Saint-Etienne, pour finir cette journée en tête. 

Monaco concède le nul contre Rennes. Monaco, qui avait aussi une défaite en Ligue des champions à digérer, contre la Juventus, a concédé le match nul contre Rennes (1-1). Mais les Monégasques renforcent toutefois leur position sur le podium, puisqu'ils ont désormais deux poins d'avance sur Marseille, battu à Nantes vendredi. 

>> LIRE AUSSI - Ligue des champions : le Barça trop fort pour le PSG

>> LIRE AUSSI - Ligue 1 : la technologie sur la ligne de but, ça va changer quoi ?