Ligue 1 : l'OM peut être vert

  • A
  • A
Ligue 1 : l'OM peut être vert
@ Jeff PACHOUD/AFP
Partagez sur :

RAGEANT - L'OM, qui menait 2-1 à la 90e minute, a concédé le match nul, dimanche, sur la pelouse de Saint-Etienne (2-2).

L'OM, qui menait 2-1 à l'entame du temps supplémentaire, dimanche soir, à Saint-Etienne, s'est fait rejoindre en toute fin de match et cédé deux points qui seront peut-être cruciaux dans la course au titre, dimanche, en clôture de la 26e journée de Ligue 1. Mené 1-0, un temps repoussé à cinq longueurs de l'OL, l'OM avait réussi à retourner la situation en cinq minutes pour mener 2-1 grâce à un doublé du nouvel entrant Michy Batshuayi avant de craquer sur une tête de Mevlut Erding à la 91e minute. Mener 2-1 avant d'être rejoint en toute fin de match : la même mésaventure était arrivé à l'OM le week-end dernier, face à Reims. Voici donc le club phocéen repoussé à la troisième place du classement, à 4 points de l'OL et 2 du PSG.

>> LIRE AUSSI : Ligue 1 : l'OL reprend sa place de leader

Quand Bielsa change tout. Ce choc de la 26e journée, intéressant en première période avant de devenir carrément passionnant en seconde, a failli basculer à la 63e minute. C'est à cet instant que l'entraîneur de l'OM, Marcelo "El Loco" Bielsa, a décidé de procéder à ces trois changements en même temps, alors qu'il restait une demi-heure à jouer ! Ce choix un peu fou, effectué alors que l'OM était mené 1-0 après un penalty réussi par Max-Alain Gradel (54e), s'est rapidement révélé payant puisque l'attaquant belge Michy Batshuayi a marqué le but de l'égalisation 55 secondes après son entrée en jeu, en se jouant de l'arrière-garde stéphanoise. Mieux, trois minutes plus tard, l'ancien attaquant du Standard Liège donna l'avantage à l'OM sur un service de Romain Alessandrini, lui aussi sorti du banc !

Basthuayi a eu une occasion de 3-1 mais c'est au contraire Saint-Etienne qui a réussi à égaliser sur une action confuse conclue de la tête par Mevlut Erding. Les esprits taquins ne manqueront pas de noter qu'après le Rémois David N'Gog la semaine dernière, c'est un autre ancien Parisien qui perturbe les plans de l'OM... 

Contre Caen vendredi prochain. "Ce qui nous manque, je pense, c'est plus de maturité", a expliqué le Marseillais André Ayew au micro de Canal+. "On va travailler dessus, ça fait deux matches qu'on mérite de gagner et qu'on perd quatre points." Quatre points, c'est l'écart qui sépare désormais l'OL de l'OM, troisième. Le PSG est deuxième, deux points derrière l'OL et deux points devant l'OM. La prochaine journée, avec OM-Caen, Lille-Lyon et Monaco-PSG pourraient à nouveau redistribuer les cartes de cet indécis et passionnant championnat de Ligue 1.