Les Français préfèrent la Ligue 1 à la Ligue des champions

  • A
  • A
Les Français préfèrent la Ligue 1 à la Ligue des champions
@ AFP
Partagez sur :

Le championnat de France est la compétition de club préférée des fans de foot, selon un sondage.

Un Lorient-Toulouse plus attirant qu’un Real Madrid-Bayern Munich ?  Pour les Français, la réponse est claire. Selon un sondage Ipsos réalisé pour la Ligue de football professionnel (LFP) et l’Union des clubs professionnels de football (UCPF), le championnat de France est de loin la compétition de clubs préférée des fans de foot. La Ligue 1 est ainsi citée à 83% par les interviewés, contre 64 % pour la Ligue des champions.

L’OM, en tête. Autre enseignement de ce sondage : l’OM est le club le plus spontanément associé au football français, avec 77% des réponses, devant le PSG (75%), l’Olympique Lyonnais (51%) et l’AS Saint-Etienne (27%). Le club marseillais confirme son statut d’équipe la plus populaire du championnat de France. Une autre étude, publiée lundi par le quotidien l’Equipe et réalisée par la société KantarSport, avait déjà établi que Marseille est l’équipe préférée des Français (13%) devant le PSG (12%), Lyon et Saint-Etienne.

>> LIRE AUSSI : OL, PSG, OM, trois cadors pour un titre 

Zlatan et Blanc, les personnalités les plus emblématiques. Zlatan Ibrahimovic est lui considéré comme le joueur le plus emblématique de Ligue 1. La star suédoise du PSG devance largement trois autres attaquants : Gignac (OM), Lacazette (OL) et Cavani (PSG). Enfin, chez les coachs, le club champion de France confirme son statut d’ogre du championnat. Laurent Blanc, l’entraîneur parisien, est ainsi considéré par les sondés comme l’entraîneur le plus représentatif de Ligue 1, largement devant le Marseillais Marcelo Bielsa.

Le foot, sport préféré des Français. L’étude confirme enfin que le ballon rond reste le sport favori des Français, devant le tennis et le rugby. Près de 17 millions de nos compatriotes déclarent s’intéresser au foot, et 14,5 millions le suivent régulièrement, soit 36% et 31% de la population. Des chiffres en progression de respectivement 2 et 3 points par rapport à la saison dernière.

Cette étude a été menée en novembre-décembre 2014 d'une part auprès d'un échantillon représentatif de l'ensemble de la population française âgée de 16 à 75 ans (2010 personnes interrogées) et d'autre part sur un échantillon de 5013 Français intéressés par le football et âgés de 16 à 75 ans.