Les Bleus peuvent-il rebooster Hollande?

  • A
  • A
Les Bleus peuvent-il rebooster Hollande?
@ REUTERS
Partagez sur :

POPULARITÉ - La qualification des Bleus pour la Coupe du monde est-elle favorable à Hollande ?

Un doublé de Mamadou Sakho, un autre but de Karim Benzema et une victoire renversante (3-0) face à l’Ukraine ont déchaîné le Stade de France, mardi soir. A regarder les scènes de liesse dans les travées dionysiennes, on aurait pu se croire 15 ans en arrière quand Zinédine Zidane et ses coéquipiers avaient gagné la Coupe du monde.  Un soir de gloire qui ferait presque oublier tous les malheurs de l’équipe de France de ces dernières années. Le président François Hollande, qui est actuellement au plus bas dans les sondages, peut-il lui aussi bénéficier de ce bonheur collectif ?

"Ce n’est qu’une qualification"

Bleus-3

© REUTERS

"Même s’il y a eu une forme d’euphorie après la qualification de l’équipe de France, ce n’est qu’une qualification", nuance immédiatement Jean-Daniel Levy, directeur du département politique et opinions chez Harris Interactive. Cet institut de sondages prend quotidiennement le pouls des préoccupations des Français et son verdict est clair : l’exploit des Bleus face à l’Ukraine "n’a eu aucune incidence directe". Et de poursuivre : "les Français sont dans l’ensemble satisfaits mais ça ne modifie pas le rapport que l’on peut avoir à l’égard de la politique qui doit être menée par le chef de l’Etat".

En 1998, on se souvient de Jacques Chirac avec son maillot des Bleus et son numéro 23 floqué dans le dos. A l’époque, le président et son Premier ministre, Lionel Jospin, avaient surfé sur cette victoire et regagné une dose de confiance auprès de l’opinion publique. "On était dans un contexte particulier", tempère encore Jean-Daniel Levy. "On était dans une période de cohabitation. La gauche et la droite étaient au pouvoir. Sur le plan économique, la dynamique était beaucoup plus favorable qu’aujourd’hui". Face à une France globalement plus optimiste, les champions du monde avaient dopé la cote de confiance en faveur du chef de l’Etat.

Si la France fait un bon Mondial…

Stade-de-France

© REUTERS

Autre bémol, l’attachement des Français à leur équipe. Un sondage BVA pour Le Parisien a révélé le mois dernier que 82% de nos concitoyens onyt une mauvaise opinion de l’équipe de France. "L’équipe de France de 2013 ne ressemble pas à celle de 1998", confirme Jean-Daniel Levy, directeur du département politique et opinions chez Harris Interactive. "Les Bleus ne suscitent pas une forme de fierté aussi importante qu’avant".

Mais en huit mois, les choses peuvent énormément changer. Après avoir arraché leur qualification pour le Mondial, les joueurs de Didier Deschamps ont certainement reconquis une partie de leurs supporters. Et même si chez Harris Interactive, on assure que rien ne permet d’affirmer que François Hollande profitera d’un bon Mondial de l’équipe de France, le chef de l’Etat sera quand même le premier supporter des Bleus.

sur le même sujet

L'INFO - Les Bleus se qualifient pour le Mondial

ROMAN-PHOTO - Chronique d'un exploit

ANALYSE - La grande rédemption

COMMUNION - Les Bleus, chauffeurs de stade

NOUVEAU LOOK - Le maillot des Bleus pour le Brésil