Les Bleus allègent leurs primes

  • A
  • A
Les Bleus allègent leurs primes
@ MAXPPP
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Les joueurs renoncent à leurs primes lors des matches amicaux.

Le Graët (930x620)

© REUTERS

Depuis son arrivée à la tête de la fédération française de foot, Noël Le Graët met un point d'honneur à régler rapidement les questions d'argent. Il avait mis deux mois seulement à trouver un accord avec Raymond Domenech, qui entendait poursuivre la FFF aux prudhommes. A l'issue de l'Euro, il avait rapidement gelé les primes des joueurs qu'il avait pris bien soin de négocier en amont de la compétition. Vendredi, le boss de la FFF a carrément expliqué avoir négocié les primes pour les deux ans qui viennent (2012 à 2014). Et même l'absence de primes.

Car les Bleus ont décidé de renoncer aux rémunérations liées aux résultats des matches amicaux et de ne rien toucher, non plus, en cas de non-qualification pour la Coupe du monde. "Les joueurs renoncent aux primes des matches amicaux, ce qui n'est pas rien. Il n'y a plus de primes acquises sur les deux ans de compétition", a annoncé le dirigeant breton, qui a expliqué avoir négocié avec quatre joueurs :  le capitaine Hugo Lloris, Karim Benzema, Franck Ribéry et Rio Mavuba.

30% de la somme de la Fifa en cas de qualification

Mais Le Graët a également prévu le cas d'une qualification pour le Mondial. Quand même. "Si on va au Brésil, 30% de la somme versée par la Fifa sera versée aux joueurs qui ont participé à la qualification. Cette somme devrait être de 8 millions d'euros, soit environ 2,4 millions pour l'équipe." Cette même proportion de 30% serait conservée pour l'éventuelle phase finale de la compétition.

Cette option de "prime aux résultats" s'accompagne d'une augmentation de la prime d'image. "Elle n'a pas bougé depuis longtemps et elle sera augmentée", a expliqué le président de la 3F. "De 10.000 euros par match, elle passe à 15.000 euros par match." Tout compte fait, les économies prévues par la Ligue s'élèvent tout de même à 2 millions d'euros. "Ce sont des sommes qui iront au foot amateur et au fonctionnement de la Fédération", a conclu Le Graët, magnanime. Tout est réglé, reste à jouer.