Lens jouera à domicile à... Amiens

  • A
  • A
Lens jouera à domicile à... Amiens
@ MAXPPP
Partagez sur :

DÉLOCALISATION - Les Sang et Or vont disputer leurs matches à domicile à Amiens, à 122 km de Lens.

Pancarte au centre d'entraînement (930x620)
Les choses se bousculent pour le RC Lens. Après avoir eu la confirmation lundi qu'il jouerait bien en Ligue 1 la saison prochaine, le club artésien et ses joueurs savent désormais où ils disputeront leurs matches à domicile. Et ce sera à Amiens, à 122 kilomètres de là, pour 16 des 19 matches (plus trois au Stade de France). Alors non, le RC Lens n'a pas décidé d'être pionnier dans la nouvelle cartographie de la France - la Picardie doit être rattachée au Nord Pas-de-Calais selon le texte adopté par l'Assemblée en première lecture -, il s'agit bien évidemment d'un choix contraint. La rénovation du stade Félix-Bollaert en vue de l'Euro 2016 a obligé les dirigeants à trouver un autre point de chute.

Leur souhait était d'évoluer "dans le Pas-de-Calais" ou, à défaut, "dans le département du Nord". Calais ? Stade pas aux normes de la Ligue 1. Valenciennes ? La municipalité ne souhaitait pas accueillir 16 matches en plus de ceux de VA en Ligue 2. Lille ? Le Losc ne voulait pas prêter son stade Pierre-Mauroy. Villeneuve-d'Ascq ? Solution privilégiée, le Stadium Nord, qui a accueilli le Losc de 2004 à 2012, a été jugé trop vétuste. Restait donc le stade de la Licorne, à Amiens.

Supportrice de Lens (930x620)

"Le choix de la proximité et de l'accueil." Le RC Lens s'est dit "contraint" mardi "à abandonner des hypothèses qui semblaient évidentes" en raison de la non homologation du stade calaisien, mais aussi de "l'hostilité de certains élus et décideurs" ou des "coûts exorbitants de sécurité autour de certains stades". Le Racing, qui cherchait un stade depuis novembre 2013, a finalement décidé d'"ancrer (sa) saison autour d'un stade de résidence unique (exception faite des 3 matches événementiels au Stade de France)" et "fait le choix de la proximité et de l'accueil". Il faut entendre par là qu'à Amiens, le RC Lens ne sera pas en territoire hostile, comme il aurait pu l'être à Lille ou à Valenciennes. Plusieurs groupes de supporters des deux clubs nordistes avaient déjà montré leur hostilité à voir les Sang et Or investir leur enceinte.

"On voulait jouer dans un seul stade", souligne Martel :

Choix moins risqué, compromis ultime, la décision du Racing complique évidemment les choses pour les supporters. "C'est pour nous une catastrophe que les matchs se jouent à Amiens. On espérait secrètement jouer à Calais, dans notre stade de l'Epopée, mais on comprend que ce ne soit pas possible", a ainsi réagi Jacky Poison, président de la section Magic Bollaert à Calais, qui évoque notamment le surcoût que ce choix va entraîner en termes de déplacement. Mais surtout, tous les supporters ne pourront pas assister aux rencontres : dans sa configuration actuelle, le stade de la Licorne ne peut accueillir que 12.000 personnes. Il était prévu que sa capacité soit portée à 20.000 places en cas de montée en Ligue 1 d'Amiens, actuellement en National (3e division)... La saison dernière, le RC Lens accueillait 31.016 spectateurs de moyenne, en Ligue 2. Et le nombre d'abonnés - estimé à 14.000 - supplante la capacité totale du stade amiénois...

Le PSG, Marseille et Lille au Stade de France. A l'inverse, le RC Lens devrait battre des records de fréquentation lors de ses trois autres matches à "domicile" - face au PSG, à Marseille et à Lille -, qui seront disputés au Stade de France. Le choix de Lille - plutôt que de Saint-Etienne - est d'ailleurs largement critiqué par les fans lensois, qui auraient préféré "recevoir" leur rival dans leur nouvel antre de la Licorne...

>> LIRE AUSSI : Lens jouera bien en Ligue 1