Le PSG n'a pas tremblé

  • A
  • A
Le PSG n'a pas tremblé
@ REUTERS
Partagez sur :

COUPE DE LA LIGUE - Le PSG a battu (2-0) l'OM, réduit à dix après l'exclusion de Fanni (27e).

Europe1.fr vous fait revivre le choc entre le PSG et l'OM, au Parc des Princes. Ambiance, anecdotes, statistiques, vous allez tout savoir.

90'+4 : Le PSG est en quarts de finale ! Ce "classique" a basculé à la 27e minute de jeu sur la faute de Fanni sur Hoarau. A partir de cet instant, le PSG a rarement été mis en danger par l'OM, qui perd un trophée qui était sa propriété depuis 2010.

87' : Le poteau pour l'OM ! Des 20 mètres et sur coup franc, Cheyrou adresse une frappe à ras de terre qui vient s'écraser sur le poteau gauche du but de Douchez. Quand ça ne veut pas...

79' : Sortie de Ménez et entrée de... Luyindula ! Carlo Ancelotti a décidé de faire tourner pour ce dernier quart d'heure. Et, ô surprise, c'est Peguy Luyindula qui fait son entrée en jeu. L'ex-Lyonnais n'avait plus porté le maillot parisien depuis... mars 2011 ! En février dernier, il avait même porté plainte contre le club pour harcèlement moral. En ce soir d'Halloween, un autre revenant a fait son apparition sur la pelouse du Parc des princes en la personne de Siaka Tiéné, qui n'avait pas encore joué la moindre minute cette saison. 

72' : Les occasions parisiennes se multiplient. Après un déboulé de Matuidi sur le côté droit, Pastore voit sa frappe contrée par Amalfitano. Rabiot bondit sur le cuir mais son tir des 20 mètres passe à quelques centièmes du poteau gauche de Mandanda.

70' : Depuis le côté gauche, Rabiot adresse un centre pour Hoarau, qui jaillit devant Nkoulou, mais sa tête croisée n'attrape pas le cadre.

68' : Lancé dans la profondeur par Bodmer, Ménez s'emmène le ballon et le pique juste au-dessus de Mandanda. Abdallah revient sur sa ligne...

66' : On ne va pas se le cacher. Il ne se passe plus grand-chose sur la pelouse du Parc des princes. Rabiot a remplacé Sissoko au milieu du terrain et les spectateurs s'amusent comme ils peuvent en répétant les "Olé" à chaque passe réussie par les joueurs de son équipe.

50' : Le but de Ménez ! Pastore délivre une délicieuse balle piquée pour l'ancien Romain, qui contrôle le ballon en aile de pigeon avant d'envoyer un exocet, du gauche, dans la lucarne de Mandanda. PSG-OM : 2-0

49' : L'occasion de Pastore ! Le meneur de jeu argentin parvient à s'arracher du marquage de Nkoulou et adresse un tir puissant qui passe de peu à côté du poteau gauche du but de l'OM.

21h56 : L'OM donne le coup d'envoi de la 2e période.

45'+1 : Le PSG mène 1-0 à la pause après le coup de théâtre de la 27e minute. Le match était parti sur les chapeaux de roue puis le rythme est nettement tombé après l'ouverture du score parisienne. Sur un coup de patte de Valbuena ou sur coup de pied arrêté, l'OM paraît en mesure de revenir dans la rencontre.

43' : Cheyou adresse une frappe enroulée à l'orée de la surface de réparation. Douchez se couche et se saisit du ballon, en deux temps.

38' : L'OM tente de rester la partie malgré l'infériorité numérique. Et il y parvient plutôt bien pour le moment.

ballon
29' : Thiago Silva ouvre le score ! Après une longue réflexion, le défenseur brésilien ouvre son pied droit et prend Mandanda à contre-pied. PSG-OM : 1-0

Anthony Gautier et le rouge pour Fanni (930x1240)

© REUTERS

28' : Penalty pour le PSG et carton rouge pour Fanni ! Lancé dans la profondeur, Hoarau contrôle le ballon de la poitrine et file vers le but. Il est alors accroché par le bras par Fanni visiblement juste en dehors de la surface de réparation. L'arbitre de la rencontre, Anthony Gautier, désigne le point de penalty et adresse un carton rouge à l'ancien Rennais pour annihilation d'une occasion nette de but. C'est la stricte application du règlement.

21' : La frappe de Valbuena ! Le feu follet marseillais affole la défense parisienne sur le côté gauche et adresse une frappe enroulée qui vient lécher le poteau gauche de Douchez.

16' : Le raté de Bodmer ! L'ancien Lyonnais manque l'immanquable à un mètre du but sur une remise de la tête de Thiago Silva après un coup franc venu de la droite de Jérémy Ménez. Incroyable.

Bodmer face à l'OM (930x310)

© Capture d'écran France 2

15' : Le Parc est à guichets fermés ce soir et tout le monde est attentif, y compris chez les officiels. Sur cette photo, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez (en gris) est assis entre le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi (à gauche), et le manager du PSG, Leonardo. En bas à gauche, on distingue Zlatan Ibrahimovic et, à droite, le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps.

Les dirigeants parisiens au Parc (930x620)

© Capture d'écran France 2

14' : C'est seulement la deuxième titularisation cette saison pour Nicolas Douchez dans le but parisien. Arrivé à l'été 2011 pour être titulaire, l'ancien Rennais n'a joué que onze rencontres pour le moment avec le club de la capitale. Et n'a pas gagné la moitié de ses matches.

Matuidi face à Amalfitano (930x620)

© REUTERS

10' : Le PSG a entamé ce match pied au plancher, mais sans se créer pour le moment d'occasion très franche, à l'exception d'un énorme cafouillage à deux mètres du but suite à un corner (7e). Ménez se montre particulièrement tranchant sur son côté droit. On notera également l'excellente qualité de la pelouse du Parc, malgré le froid.

4' : ce "classique" est parti sur des bases élevées. Christophe Jallet, qui tentait de relancer la machine parisienne, est stoppé irrégulièrement par Benoît Cheyrou, qui récolte logiquement le premier carton jaune de la partie. Quelques secondes plus tard, c'est Mathieu Bodmer qui administre un bon tampon à Mathieu Valbuena...

sifflet vert
20h55 : C'est parti ! Le PSG donne le coup d'envoi. Depuis l'arrivée de Carlo Ancelotti, le PSG n'a pas souvent connu la défaite au Parc des princes...

20h45 : Ce "classique" en Coupe de la Ligue, le deuxième de l'histoire (le PSG s'était imposé 3-2 le 10 novembre 2004 en 16es de finale avec un but décisif de Bernard Mendy), marque le retour des supporters de l'OM au Parc des princes. Ils sont ainsi précisément 239 supporters olympiens à avoir pris place dans la tribune réservée aux visiteurs.

20h40 : Alors que l'OM vient à Paris avec son équipe-type (certes privée d'André-Pierre Gignac, blessé), le PSG aligne une équipe bis, avec plusieurs titulaires laissés au repos dont Salvatore Sirigu, Marco Verratti et, bien sûr, Zlatan Ibrahimovic. Europe1.fr avait fait une projection de la composition d'équipe du PSG et trois mini-surprises sont à signaler, avec les présences des titulaires habituels Thiago Silva (en défense), Blaise Matuidi (au milieu) et Jérémy Ménez (en attaque). A lire :PSG : Le clasico des "coiffeurs" ?

20h35 : Vingt-quatre jours après le premier "classique" de la saison, le 7 octobre dernier, lors de la phase aller de Ligue 1 (2-2), le PSG et l'OM se retrouvent ce mercredi soir au Parc des princes en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Les deux clubs sont, avec les Girondins de Bordeaux, les recordmen du nombre de victoires dans la compétition (3). A lire :OM-PSG : Gignac, Zlatan et basta !