Le PSG fait forte impression

  • A
  • A
Le PSG fait forte impression
@ REUTERS
Partagez sur :

DOMINATION - Paris s'est imposé très largement (3-0) face à Benfica, mercredi soir.

PSG - Benfica : 3-0
 Buts : Ibrahimovic (5e et 30e) et Marquinhos (25e)

L’info. Quinze jours après avoir donné une leçon de réalisme aux Grecs de l'Olympiakos, les Parisiens continuent leur petite vie tranquille en Ligue des champions. Les joueurs de Laurent Blanc ont assommé cette fois Benfica (3-0), mercredi soir au Parc des Princes. Si Marseille a passé une soirée cauchemardesque la veille, le PSG a récité son football et préparé à merveille le Clasico de dimanche. En maîtrisant autant leur sujet, les Parisiens ont certainement envoyé un message fort à leur futur adversaire.

Marquinhos

Le créateur : Marco Verratti. Tout sourire au moment d’écouter l’hymne de la Ligue des champions, Marco Verratti a débuté cette rencontre en toute décontraction. Il lui a fallu deux minutes pour rentrer réellement dans son match, le temps de rater un contrôle et de s’en sortir par une talonnade géniale. Dans la foulée, le jeune italien de 20 ans a pris en main l’organisation du jeu du PSG. Et à la 5e minute, ce gamin qui pue le football a trouvé une passe lumineuse dans l’intervalle pour Van der Wiel. Le Batave n’a eu qu’à déposer le ballon dans les pieds d’Ibrahimovic pour l’ouverture du score. Rebelote vingt minutes plus tard sur un corner. "Ibra" récupère le ballon et le transmet immédiatement à Verratti d'une talonnade. Grâce à une petite balle piquée somptueuse, l’ancien joueur de Pescara trouve Matuidi qui centre fort pour Marquinhos (photo).

Marquinhos, une adaptation éclair. Déjà buteur il y a quinze jours au Pirée (4-1), le défenseur brésilien n’a pas vraiment connu de problèmes d’intégration au PSG. Le week-end dernier, l’ancien joueur de la Roma a également fait trembler les filets contre Toulouse (2-0). Mercredi soir, Marquinhos n’a certainement pas marqué le but le plus compliqué de sa jeune carrière mais il était au bon endroit au bon moment.

Un cadeau avant l’heure pour "Ibra". Zlatan Ibrahimovic a fêté son anniversaire avec 24 heures d’avance. L’attaquant suédois qui aura 32 ans jeudi a marqué ses deux premiers buts cette saison en Ligue des champions, face aux Portugais. Sur le premier, "Ibra" n'a eu qu'à pousser le ballon au fond des filets. Mais 25 minutes plus tard, il a montré une nouvelle fois toute sa puissance sur un corner de Thiago Motta. Deux buts et des gestes techniques à la pelle, mais aussi des extensions pour défendre quand il le faut. Un match plus que parfait pour un joueur qui semble vraiment avoir atteint son âge de mâturité.

Ibrahimovic-3

Celui qui aurait mieux fait de... rester sur le banc : Ménez. En seconde mi-temps, Laurent Blanc a demandé à Jérémy Ménez de s'échauffer. Mais à la 71e minute, le coach du PSG a finalement appelé le Brésilien Lucas Moura pour remplacer Ezequiel Lavezzi, invitant ainsi Jérémy Ménez à se rasseoir sur le banc de touche. Le milieu de terrain tricolore n'a pas du tout apprécié cette décision et a carrément rejoint le vestiaire avant même la fin du match. Un incident qui ne devrait pas vraiment améliorer l'avenir de Ménez à Paris...

>>> A LIRE : Tous les résultats de la soirée de mercredi